• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Andy Roddick et Kim Clijsters intronisés au Temple de la renommée 

Andy Roddick et Kim Clijsters intronisés au Temple de la renommée

Kim Clijsters et Andy Roddick ont participé à... (PHOTO ELISE AMENDOLA, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Kim Clijsters et Andy Roddick ont participé à une conférence de presse précédant la cérémonie de leur intronisation au Temple de la renommée, le 22 juillet à Newport, au Rhode Island.

PHOTO ELISE AMENDOLA, ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jimmy Golen
Associated Press
NEWPORT, Rhode Island

Blagueur, Andy Roddick dit qu'il peut maintenant empêcher Roger Federer d'être élu de façon unanime au Panthéon du tennis.

Comme nouveau membre du Temple de la renommée, l'Américain obtient le droit de vote pour les futures cohortes.

Taquin à la cérémonie d'intronisation, samedi, il disait que voilà comment il pourra se venger de Federer, son tombeur lors de trois finales de Wimbledon.

Les portes du temple s'ouvraient aussi pour Kim Clijsters, quadruple championne en Grand Chelem, Monique Kalkman, six fois médaillée aux Paralympiques, Steve Flink, journaliste et historien, ainsi que Vic Braden, instructeur (à titre posthume). Ce dernier est décédé en 2014, à l'âge de 85 ans.

Roddick a été battu par Federer en finale de Wimbledon en 2004, 2005 et 2009. Samedi, c'est du Suisse qu'il a reçu un premier texto.

« C'est extrêmement difficile de ne pas l'aimer », a dit Roddick, qui a été numéro un mondial et champion de Flushing Meadows, en 2003.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer