Eugenie Bouchard poursuit les organisateurs du US Open

L'inactivité forcée d'Eugenie Bouchard lui a fait perdre plusieurs... (PHOTO PC)

Agrandir

L'inactivité forcée d'Eugenie Bouchard lui a fait perdre plusieurs rangs au classement mondial.

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Eugenie Bouchard a intenté mercredi une action contre l'Association américaine de tennis (USTA) et le Centre national de tennis à la suite de l'accident survenu dans un vestiaire, le 4 septembre, après son match de double mixte aux Internationaux des États-Unis.

La plainte civile a été déposée à la cour de district américaine pour le district Est de New York, mercredi matin à Manhattan, par l'avocat Benedict Morelli, partenaire dans une firme spécialisée dans les litiges opposant des individus à de grandes sociétés. Le montant précis des demandes de Bouchard n'est pas indiqué, mais Me Morelli a indiqué mercredi soir qu'il pourrait s'agir d'une affaire de plusieurs millions de dollars.

«Il s'agit d'un cas évident de négligence ayant entraîné des dommages graves pour ma cliente, a-t-il estimé. Mlle Bouchard a été touchée tant sur le plan physique, moral ou économique. Alors qu'elle avait retrouvé son élan vers les sommets de son sport, cet accident lui a fait perdre plusieurs mois, voire plus encore, dans la poursuite de sa carrière.»

L'avocat a précisé avoir demandé que la cause soit entendue et jugée devant un jury, si, bien entendu, les deux parties ne trouvent pas un terrain d'entente avant le procès.

«Substance dangereuse»

D'abord rapportés par le site Yahoo! Sports, les détails de la poursuite stipulent que les organisateurs du tournoi ont créé une situation dangereuse dans la salle de physiothérapie du vestiaire des femmes du Centre national.

La chute de Bouchard aurait été causée par «une substance glissante, étrangère et dangereuse sur le plancher» dont la présence avait été créée ou causée par les organisateurs et dont ils auraient dû avoir connaissance. La poursuite reproche ainsi aux accusés de ne pas avoir indiqué la présence de la «substance» sur le plancher de céramique et d'avoir fait preuve de négligence en n'assurant pas des conditions sécuritaires dans le vestiaire.

Les documents présentés en cour précisent qu'Eugenie Bouchard a subi de sévères blessures à la tête, incluant une commotion cérébrale, mais ne se limitant pas à celle-ci. Ils indiquent aussi que l'athlète de 22 ans continue de souffrir des suites de ses blessures et qu'elle a subi des pertes considérables sur le plan économique, en frais médicaux et dans sa vie quotidienne.

La poursuite ajoute que l'inactivité forcée de la joueuse de tennis lui a fait perdre plusieurs rangs au classement mondial, accentuant ainsi ses pertes financières. Bouchard occupait le 25e rang au début des Internationaux des États-Unis et semblait effectivement en position pour faire oublier une saison désastreuse jusque-là.

Forfait et abandon

Qualifiée pour le quatrième tour du tournoi en simple, elle a dû déclarer forfait et a depuis chuté au 39e échelon. Deux tentatives de retour au jeu, à Wuhan et à Pékin, en Chine, se sont soldées par un nouveau forfait et par un abandon lors de son match de premier tour en raison du retour des symptômes liés aux commotions cérébrales.

Bien qu'attendue, la décision de Bouchard pourrait être lourde de conséquences.

Elle devrait en principe recouvrer la santé au cours des prochains mois et pourrait disputer plusieurs autres tournois à New York au cours de sa carrière. Il faudra aussi voir comment réagiront ses commanditaires, certains étant également impliqués auprès de l'Association américaine de tennis et du Centre national.

Un porte-parole de la USTA, Chris Widmaier, a déclaré mercredi soir que les politiques de l'organisation consistaient à ne jamais commenter les litiges en cours.

Aucune date n'a encore été fixée pour le début des procédures.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer