• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Coupe Davis: Murray propulse la Grande-Bretagne en finale contre la Belgique 

Coupe Davis: Murray propulse la Grande-Bretagne en finale contre la Belgique

Andy Murray célèbre sa victoire.... (Photo Jason Cairnduff, Reuters)

Agrandir

Andy Murray célèbre sa victoire.

Photo Jason Cairnduff, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Glasgow

Steve Darcis a défait l'Argentin Frederico Delbonis lors du match de simple ultime pour confirmer l'accession de la Belgique à la finale de la Coupe Davis pour la première fois depuis 1904, dimanche.

Darcis a pris la mesure de Delbonis, 65e joueur mondial, en quatre manches de 6-4, 2-6, 7-5 et 7-6 (3) devant une foule en délire réunie à Bruxelles. Darcis s'était incliné lors de son premier match de simple et en double samedi, permettant à l'Argentine de prendre les devants 2-1.

En début de journée, le tennisman belge le mieux classé, David Goffin, avait défait Diego Schwartzman pour créer l'égalité 2-2.

La Belgique affrontera donc en finale la Grande-Bretagne, du 27 au 29 novembre.

Andy Murray a permis à la Grande-Bretagne d'accéder à sa première finale de la Coupe Davis en 37 ans, lorsqu'il l'a emporté en sets consécutifs contre Bernard Tomic et confirmé l'élimination de l'Australie.

Murray, classé troisième au monde, a triomphé en trois manches de 7-5, 6-3, 6-2.

Murray a gagné ses deux matchs de simple et son double en compagnie de son frère, Jamie. Il espère maintenant pouvoir procurer la première coupe Davis à la Grande-Bretagne depuis 1936.

La dernière fois que son pays a participé à la finale, c'était en 1978.

Federer absent en 2016?

Un peu plus tôt dimanche, Roger Federer a confirmé la victoire de la Suisse contre les Pays-Bays en phase éliminatoire de la Coupe Davis, permettant au petit pays européen de demeurer dans le groupe mondial l'an prochain.

Federer, deuxième joueur mondial, a défait Thiemo de Bakker 6-3, 6-2, 6-4 pour porter le score à 3-1 en faveur de la Suisse dans ce duel au meilleur des cinq matchs.

Federer n'a alloué aucune balle de bris à la 144e raquette mondiale, scellant ainsi sa deuxième victoire en sets consécutifs dans cet affrontement.

La Suisse, qui a gagné son premier titre de la Coupe Davis l'an dernier, demeurera dans le groupe mondial - qui regroupe 16 pays. Les Helvètes pourraient cependant devoir se passer des services de Federer.

Ce dernier, ainsi que son compatriote Stanislas Wawrinka, n'ont toujours pas confirmé leur participation au tournoi de l'an prochain. Ils citent un agenda trop chargé, notamment avec la présence des Jeux olympiques de 2016 à Rio entre le tournoi de Wimbledon et celui des Internationaux des États-Unis.

L'Espagne complète le balayage

À New Delhi, Jiri Vesely a vaincu Yuki Bhambri  6-3, 7-5, 6-2 pour confirmer la victoire de 3-1 de la République tchèque contre l'Inde. Les Tchèques ont soulevé la coupe Davis en 2012 et 2013, tandis que l'Inde n'a toujours pas accédé au groupe mondial depuis 2011.

À Tashkent, Jack Sock a donné une avance insurmontable de 3-1 aux États-Unis en disposant de l'Ouzbekh Denis Istomin en quatre sets de 6-2, 2-6, 6-4, 6-4. Les États-Unis demeureront donc dans le groupe mondial.

C'est aussi le cas de l'Italie, puisque Fabio Fognini a confirmé le triomphe de son pays en disposant du Russe Teymuraz Gabashvili 7-6 (4), 6-3, 7-6 (5) à Irkutsk, en Sibérie.

Enfin, Roberto Bautista Agut et David Ferrer ont complété le balayage de l'Espagne 5-0 contre le Danemark dans la phase de relégation. Il est à noter que Rafael Nadal a participé à la Coupe Davis pour la première fois en deux ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer