Roger Federer gagne devant son idole de jeunesse

Roger Federer a dominé l'Australien Marinko Matosevic 6-3,... (Photo Don Emmert, AFP)

Agrandir

Roger Federer a dominé l'Australien Marinko Matosevic 6-3, 6-4, 7-6 (4), mardi soir.

Photo Don Emmert, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Rachel Cohen
Associated Press
New York

Amateur de basketball depuis sa tendre enfance, Roger Federer a admis qu'il avait accroché une affiche de Michael Jordan sur l'un des murs de sa chambre. Mardi soir, Federer a remporté son match de premier tour aux Internationaux des États-Unis sous l'oeil attentif de Jordan, assis dans sa loge en bordure du terrain.

Michael Jordan... (Photo Shannon Stapleton, Reuters) - image 1.0

Agrandir

Michael Jordan

Photo Shannon Stapleton, Reuters

Le Suisse, qui dispute un 60e tournoi du Grand Chelem consécutif et vise un 18e titre majeur en carrière, a impressionné son idole de jeunesse en réussissant un coup entre les jambes, dos au jeu, en route vers une victoire de 6-3, 6-4, 7-6 (4) contre l'Australien Marinko Matosevic.

La deuxième tête de série affrontera un autre Australien, Sam Groth, au deuxième tour.

En fin de soirée au stade Arthur Ashe, Serena Williams a écrasé sa compatriote Taylor Townsend 6-3 et 6-1. La favorite n'a commis que huit fautes directes et n'a mis qu'une heure à disposer de Townsend, une jeune femme âgée de 18 ans qui est classée 103e au monde.

Williams tente de devenir la première dame à remporter les Internationaux des États-Unis trois fois de suite depuis Chris Evert, qui avait dominé ce tournoi de 1975 à 1978. La numéro 1 mondiale a gagné ce tournoi majeur à cinq reprises au total, et a obtenu 17 titres du Grand Chelem en carrière.

Plus tôt mardi, l'adolescente américaine CiCi Bellis est devenue la plue jeune joueuse à remporter un match du tableau principal aux Internationaux des États-Unis depuis 1996 - près de trois ans avant sa naissance - lorsqu'elle a renversé la finaliste des Internationaux d'Australie Dominika Cibulkova.

Bellis, qui est âgée de 15 ans, a effacé un bris au troisième set pour finalement l'emporter 6-1, 4-6, 6-4 au premier tour contre la 12e tête de série. Sous le regard stupéfait de milliers de spectateurs massés en bordure du petit court secondaire, elle a brisé le service de Cibulkova pour s'adjuger la victoire.

Anna Kournikova était également âgée de 15 ans lorsqu'elle a remporté son match aux Internationaux des États-Unis en 1996.

Le triomphe de Bellis au Championnat américain des joueuses de moins de 18 ans de l'USTA lui a permis d'obtenir un laissez-passer pour le tableau principal. La Californienne fut la plus jeune championne de ce tournoi depuis Lindsay Davenport, alors âgée de 15 ans, en 1991.

Lorsque le duel de mardi s'est conclu, Bellis a traversé le court pour aller donner l'accolade à des proches. Elle est devenue la plus jeune joueuse américaine à l'emporter aux Internationaux des États-Unis depuis Mary Joe Fernandez - alors âgée de 15 ans - en 1986.

La championne du tournoi de Wimbledon, Petra Kvitova, a fait beaucoup mieux que lors de son dernier passage à Flushing Meadows après avoir remporté le tournoi majeur présenté au All England Club. En 2011, elle s'était inclinée au premier tour; mardi, elle a écrasé Kristina Mladenovic 6-1, 6-0.

Ivanovic retrouve sa forme d'antan

Ana Ivanovic a poursuivi sur sa lancée en amorçant les Internationaux de tennis des États-Unis par une victoire sans appel.

La Serbe, huitième tête de série, a bafoué l'Américaine Alison Riske 6-3, 6-0 au premier tour, mardi.

Ivanovic a remporté 48 matchs cette année, plus que quiconque sur le circuit féminin.

La championne des Internationaux de France en 2008 paraît avoir retrouvé sa forme d'antan. Elle a réintégré le groupe des 10 meilleures joueuses au monde en août pour la première fois en plus de cinq ans.

«La confiance est à son mieux», a-t-elle noté.

Âgée de 24 ans, Riske avait atteint le quatrième tour aux Internationaux des États-Unis, après avoir surpris Petra Kvitova. Elle a atteint le 40e rang cet été, un sommet personnel.

Ivanovic a été brisée dans le premier jeu du match, mais elle a rapidement repris le contrôle du match. Elle a remporté trois tournois cette saison, à égalité avec Maria Sharapova en deuxième place, derrière Serena Williams.

Dans d'autres matchs, Samantha Stosur, championne des Internationaux des États-Unis en 2011, a écarté de son chemin la jeune Américaine Lauren Davis 6-1, 6-4.

Svetlana Kuznetsova a plié bagage aux Internationaux des États-Unis pour la première fois depuis 2005, soit l'année qu'elle a été championne en titre. Kuznetsova, 20e tête de série cette année, a été vaincue par la Néo-Zélandaise Marina Erakovic, 82e au monde, 3-6, 6-2, 7-6 (3).

Nishikori est rétabli

Dans le tableau masculin, John Isner, 13e tête de série, a de son côté défait Marcos Giron, joueur de l'année sur le circuit universitaire américain, 7-6 (5), 6-2, 7-6 (2).

L'Américain Sam Querrey a amélioré sa fiche à 3-9 dans les duels nécessitant cinq manches en venant à bout de l'Argentin Maximo Gonzalez 6-2, 4-6, 6-4, 4-6, 6-3.

Un autre Américain, Jack Sock, a abandonné en raison d'une blessure au mollet droit. Sock tirait de l'arrière 6-4, 3-6, 6-1 contre l'Espagnol Pablo Andujar lorsqu'il a pris la décision de se retirer.

La quatrième tête de série David Ferrer a disposé de Damir Dzumhur 6-1, 6-2, 2-6, 6-2.

Pour sa part, le Japonais Kei Nishikori, 10e tête de série, a eu raison de l'Américain Wayne Odesnik 6-2, 6-4, 6-2. Nishikori a paru rétabli de la blessure à un orteil qui a affecté sa préparation au tournoi.

Il a tout de même eu besoin de plus de deux heures avant de venir à bout d'Odesnik, 176e au monde. L'Américain a obtenu un laissez-passer et il en était à sa première présence en cinq ans à Flushing Meadows. Il vient de terminer une suspension d'un an parce qu'il a échoué à un test antidopage pour utilisation d'hormones de croissance.

Le Dominicain Victor Estrella a savouré sa première victoire dans un tournoi du Grand Chelem à l'âge de 34 ans, prenant la mesure d'Igor Sijsling 2-6, 6-4, 6-3, 6-2. Estrella n'avait pas participé à un seul tournoi majeur avant cette saison.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Eugenie Bouchard réussit sa rentrée

    Tennis

    Eugenie Bouchard réussit sa rentrée

    Eugenie Bouchard ne pouvait rêver de meilleure entrée en matière, mardi, aux Internationaux des États-Unis. La Québécoise, septième favorite du... »

  • Eugenie Bouchard: un parcours ardu pour la suite

    Tennis

    Eugenie Bouchard: un parcours ardu pour la suite

    Impressionnante hier à son match de premier tour des Internationaux des États-Unis, Eugenie Bouchard affrontera demain la Roumaine Sorana Cirstea,... »

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer