• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Coupe Rogers: Françoise Abanda sera du tableau principal 

Coupe Rogers: Françoise Abanda sera du tableau principal

Françoise Abanda, qui a participé au Challenger de... (Photo Nicolas Racine, La Voix de l'Est)

Agrandir

Françoise Abanda, qui a participé au Challenger de Granby il y a deux semaines, sera du tableau principal de la Coupe Rogers après avoir reçu un laissez-passer des organisateurs.

Photo Nicolas Racine, La Voix de l'Est

À 17 ans, Françoise Abanda se retrouve un peu dans la même situation qu'Eugenie Bouchard il y a quelques années. Grand espoir du tennis québécois, elle a obtenu d'excellents résultats en Grand Chelem chez les juniors et réalise déjà une première saison professionnelle ponctuée par un premier titre, une finale et deux demi-finales dans des challengers 25k.

Et après avoir connu des problèmes physiques liés à sa croissance rapide, la grande Françoise est de retour en pleine forme! «Je ne ressens plus aucune douleur, et cela m'aide assurément cette saison, a-t-elle raconté, hier midi, en marge de la mini-Coupe Rogers. J'ai pu jouer beaucoup de matchs et je suis contente de mes progrès chez les professionnelles.»

Celle qui cogne aux portes du top 200 mondial (214e) va disputer la Coupe Rogers pour la première fois de sa carrière. Elle a reçu hier un laissez-passer pour le tableau principal, évitant ainsi d'avoir à passer pour les qualifications. Bouchard et Aleksandra Wozniak (qui a aussi reçu un laissez-passer) sont les autres Canadiennes déjà assurées d'une place dans le tournoi.

Parmi les grandes

«Ce sera une toute nouvelle expérience pour moi et c'est évidemment très excitant. Je n'ai pas vraiment d'attentes, je veux simplement profiter de l'occasion pour apprendre un maximum de choses de chacun de mes matchs.»

Quand on lui demande si elle aimerait affronter une joueuse en particulier, Françoise répond simplement: «Je suis ambitieuse et je sais qu'on peut apprendre beaucoup des meilleures. Jouer contre la numéro un (Serena Williams) serait donc très spécial pour moi. Mais toutes les joueuses qui sont ici sont excellentes.»

Abanda a eu l'occasion hier midi de côtoyer l'Australienne Samantha Stosur, une ancienne numéro quatre mondiale, championne de l'Omnium des États-Unis en 2011. «Elle est très gentille, a raconté Françoise. Nous, les plus jeunes, sommes d'ailleurs très bien traitées dans les grands tournois, et les meilleures nous accueillent habituellement très bien.»

Reste à voir si les «anciennes» seront aussi aimables avec elle quand elle prendra l'habitude de les battre sur les courts...




À découvrir sur LaPresse.ca

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer