Charles Hamelin: l'homme aux 100 médailles

Les deux médailles d'or que Charles Hamelin a... (Photo Alain Roberge, La Presse)

Agrandir

Les deux médailles d'or que Charles Hamelin a gagnées à Vancouver occupent une place privilégiée dans la vie du patineur.

Photo Alain Roberge, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Charles Hamelin possède un palmarès des plus reluisants. Seulement en Coupe du monde, le patineur de vitesse a mis la main sur 103 médailles au cours de sa carrière. Et c'est sans parler des Championnats du monde et des Jeux olympiques. La Presse s'est entretenue avec lui avant son départ pour Sotchi afin de revenir sur ce parcours couronné de succès.

Q: Comment te sens-tu lorsque tu regardes toutes les médailles que tu as remportées?

R: Ce n'est pas quelque chose dont je tiens le compte. J'oublie parfois à quel point j'en ai gagné. Mais quelqu'un me l'a rappelé sur Twitter et j'ai été surpris un peu. Je me suis dit: «Ah oui? Je suis rendu là?» En même temps, c'est cool et ça prouve que j'ai réussi à être dominant dans mon sport pendant plusieurs années.

Q: Où conserves-tu toutes tes médailles?

R: Il n'y en a pas beaucoup que je garde chez moi. Elles sont toutes dans des boîtes, soit chez ma mère, soit dans la famille de Marianne (St-Gelais, sa copine) avec ses médailles à elle. Elles sont un peu dispersées. Par contre, mes deux médailles d'or des Jeux de Vancouver, je les garde avec moi dans mon appartement tout le temps. Pour le moment, ce sont les plus importantes pour moi dans ma carrière.

Q: En quoi sont-elles si importantes à tes yeux?

R: Chaque fois que je les prends dans mes mains, ça me rappelle un peu le thrill des Jeux et pourquoi je veux continuer pour Sotchi. Ça me motive à en gagner d'autres.

Q: Y a-t-il un risque de devenir blasé lorsqu'on gagne un si grand nombre de médailles?

R: Quand on goûte au podium les premières fois, on aime tellement ça... Pour moi, c'est une motivation. Lorsque je gagne une médaille, je sais ce que j'ai fait pour en arriver là et je vais vouloir m'entraîner plus fort et m'améliorer pour être sûr d'en gagner une autre la fois suivante. Quand on est un athlète au sommet de son sport, je pense qu'on veut toujours y rester, et c'est un défi de rester au sommet.

Q: Te souviens-tu de la toute première médaille que tu as gagnée?

R: En Coupe du monde, c'était en 2004 à Bormio, en Italie. J'avais terminé troisième au total et j'avais établi un record du monde au 1000 m.

Q: Si tu remportes des médailles aux Jeux de Sotchi, feront-elles partie de tes favorites parmi ta collection?

R: C'est clair, mais de dépasser celles que j'ai gagnées au Canada, ce sera difficile. De faire des Jeux à la maison, devant sa famille et devant sa foule, ç'a été une expérience unique. Je ne pense pas que même si j'ai de bonnes ou de meilleurs performances à Sotchi, ça va m'enlever la fierté d'avoir gagné celles-là à la maison.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Erik Guay: l'adrénaline de la vitesse

    Sotchi 2014

    Erik Guay: l'adrénaline de la vitesse

    Grand espoir de médaille dans l'épreuve de descente de ski alpin, Erik Guay est de ceux qui entretiennent une relation particulière avec... la... »

  • Catherine Ward: la P.K. Subban de l'équipe féminine

    Sotchi 2014

    Catherine Ward: la P.K. Subban de l'équipe féminine

    L'équipe canadienne de hockey sera bien menée à la ligne bleue par quelqu'un de Montréal. Oubliez toutefois P.K. Subban. Il s'agit de Catherine Ward,... »

  • Connaissez-vous les Dufour-Lapointe?

    Sotchi 2014

    Connaissez-vous les Dufour-Lapointe?

    Trois soeurs qui prennent part aux mêmes Jeux olympiques, c'est rarissime. Leur grand-tante Simone et leur grand-mère Gabrielle ne pourraient être... »

  • Sébastien Toutant: les Jeux à reculons

    Sotchi 2014

    Sébastien Toutant: les Jeux à reculons

    Sébastien Toutant est l'un des athlètes canadiens les plus «célèbres» à se rendre à Sotchi. Curieusement, sa célébrité a été acquise presque à l'insu... »

  • Kaya Turski: remonter la pente

    Sotchi 2014

    Kaya Turski: remonter la pente

    Championne du monde en slopestyle, Kaya Turski va faire ses débuts olympiques à Sotchi, tout comme sa discipline. »

  • Mathieu Giroux: motivation profonde

    Sotchi 2014

    Mathieu Giroux: motivation profonde

    Dans le sport comme dans la vie, il faut faire preuve de motivation afin d'atteindre ses buts. Comment faire pour s'assurer qu'elle soit toujours à... »

  • Charles Hamelin gagne l'or au 1500 mètres

    Patinage

    Charles Hamelin gagne l'or au 1500 mètres

    Le Québécois Charles Hamelin est en mission aux Jeux olympiques de Sotchi et il l'a entreprise de la plus belle façon qui soit en raflant la médaille... »

publicité

la boite:2450047:box

publicité

publicité

la boite:2478966:box

publicité

image title
Fermer