City trébuche, Southampton dauphin

L'entraîneur de Manchester City, Manuel Pellegrini, était pourtant... (PHOTO MATT DUNHAM, AP)

Agrandir

L'entraîneur de Manchester City, Manuel Pellegrini, était pourtant revenu à un ambitieux 4-4-2.

PHOTO MATT DUNHAM, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
LONDRES

Manchester City, retombé samedi dans ses travers à West Ham (2-1), se fait doubler par Southampton, vainqueur de Stoke (1-0), et offre à Chelsea la possibilité d'accentuer l'écart dimanche en conclusion de la 9e journée du championnat d'Angleterre.

Les Citizens, à cinq points des Blues qui doivent se déplacer chez Manchester United, n'avaient plus perdu depuis sept matches d'affilée toutes compétitions confondues et avaient même l'occasion d'enchaîner une 4e victoire en Premier League. Mais, quatre jours après un nul déjà frustrant à Moscou (2-2), ils sont restés cloués au sol.

La sanction n'a donc pas tardé à tomber puisque le dauphin abandonne sa place aux Saints, qui n'en finissent plus de grimper et sont désormais à 19 unités, contre 17 au champion en titre après sa 2e défaite nationale.

West Ham, l'autre bonne surprise (4), pointe même juste derrière à une longueur.

Les coéquipiers d'Agüero, que le poteau a empêché d'inscrire son 10e but en championnat (65), et de Silva, qui a réduit le score (77), ont pourtant contrôlé les débats, mais ils se sont montrés particulièrement fébriles derrière avec Mangala et Kompany, nerveux.

Enfin, ils sont tombés sur un excellent Adrian (90) qui les a privés d'une égalisation heureuse sur un tir puissant de Jovetic.

Après un joli sauvetage de Hart, Amalfitano en a donc profité pour ouvrir le score (21). Encore réalistes, les Hammers, qui viennent de prendre 12 points sur 15 possibles, ont doublé la mise par Diafra Sakho, leur homme en forme du moment qui a inscrit son 6e but en six matches de championnat (75).

Les temps sont décidément bien durs pour le champion en titre qui n'avait plus perdu depuis 10 matches contre cet adversaire et lui avait même passé 14 buts en quatre matches l'an passé.

Alors que les Potters (11) n'avaient perdu qu'un de leurs cinq derniers matches, ils ont donc subi la loi de Southampton, qui réalise son meilleur début depuis 1983 après avoir pris 18 points sur 21.

Une semaine après le carton contre Sunderland (8-0), un seul petit but relativement rapide de Sadio Mané a suffi cette fois.

Doublé de Sanchez

Derrière ce quatuor, Arsenal fait une bonne affaire en renouant justement chez les malheureux Black Cats (17) avec une victoire (2-0) qui le fuyait depuis trois matches en Premier League. Cela lui permet d'enchaîner après celle, difficile, à Anderlecht mercredi.

Sans forcer, les Gunners ont attendu un cadeau de l'adversaire sous la forme d'une passe en retrait mal assurée pour ouvrir un score qu'ils ont refermé en fin de match. Auteur d'un doublé, Sanchez en est à cinq buts en championnat, huit toutes compétitions confondues.

Encore une fois, Welbeck n'a pas marqué, mais son équipe remonte à la 5e place, avec 14 points après sa 3e victoire.

Swansea est juste derrière à la différence de buts après sa victoire sur Leicester (16) obtenue grâce à un doublé de Bony (2-0).

Liverpool (7) complète le regroupement des équipes à 14 points, mais ne s'est lui pas vraiment rassuré contre Hull (0-0) après la claque infligée à Anfield par le Real (3-0).

La confiance limitée des Reds et le nouveau match décevant devant de Balotelli après la polémique de son maillot échangé avec Pepe mercredi ne les ont pas aidés contre le 9e qui n'avait gagné qu'un seul de ses sept derniers matches alors qu'un 3e succès d'affilée leur aurait donné un peu d'air. Même Sterling a montré de la lassitude.

Seule consolation pour les hommes de Brendan Rodgers, ils n'ont pas pris de but pour la 2e fois lors leur 15 derniers matches de championnat.

Dans le dernier match de l'après-midi en attendant Swansea-Leicester en début de soirée, Crystal Palace (16) s'est fait rejoindre en fin de match (2-2) par West Bromwich Albion (12).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer