LNH: douze joueurs à surveiller

Sidney Crosby... (Photo Gene J. Puskar, Associated Press)

Agrandir

Sidney Crosby

Photo Gene J. Puskar, Associated Press

Partager

La Presse Canadienne
Toronto

Les mini-camps d'entraînement sont bien entamés pour les 30 équipes de la LNH qui se préparent pour une saison écourtée de 48 matchs, qui prendra son envol samedi.

Voici 12 joueurs à surveiller cette saison:

SIDNEY CROSBY, Penguins de Pittsburgh

«Sid the Kid» n'est plus un enfant. Le centre des Penguins a maintenant 25 ans et il espère demeurer en santé cette année. Crosby a raté la majeure partie des deux dernières campagnes en raison de symptômes post-commotion. Le récipiendaire du trophée Hart en 2007 a récolté des statistiques impressionnantes en peu de temps la saison dernière: 37 points en 22 matchs. Crosby dit ne plus ressentir les maux de tête qui l'ont affligé au cours de ces deux années. Il devrait être la pierre d'assise de l'une des puissances dans l'Est.

CORY SCHNEIDER, Canucks de Vancouver

L'histoire des gardiens est en train de devenir une saga à Vancouver et rien ne laisse croire qu'elle diminuera d'intensité prochainement. Schneider a ravi le poste de partant à Roberto Luongo et devrait accomplir la majorité du travail cette saison. Luongo pourrait être échangé bientôt et les Maple Leafs seraient intéressés. Schneider a compilé une fiche de 20-8-1 la saison passée avec une moyenne de but alloué de 1,96. Il voudra prouver qu'il mérite le rôle de gardien no 1.

RYAN NUGENT-HOPKINS, Oilers d'Edmonton

Nugent-Hopkins a connu tout un début de saison dans la Ligue américaine et n'a pas dérougi pendant le Championnat mondial junior pour le Canada. Nugent-Hopkins et ses jeunes coéquipiers Taylor Hall et Jordan Eberle voudront bâtir sur leurs superbes prestations dans l'AHL pendant le lock-out et devraient constituer le premier trio des Oilers. On s'attendra à beaucoup de Nugent-Hopkins et des jeunes Oilers pendant que les vétérans tenteront de retrouver leurs jambes.

ALEX GALCHENYUK, Canadien de Montréal

Premier joueur depuis 1980 à être repêché par le Canadien parmi les trois premiers, Galchenyuk a le potentiel pour aider l'équipe montréalaise dès cette saison. Les partisans montréalais ont fondé beaucoup d'espoir en des joueurs comme Mike Ribeiro, Guillaume Latendresse et Louis Leblanc par le passé, mais l'Américain d'origine russe est encore plus doué et il pourrait devenir une superstar à Montréal. Reste à savoir si cela se fera à court ou moyen terme.

STEVEN STAMKOS, Lightning de Tampa Bay

Stamkos a été solide comme le roc depuis que le Lightning en a fait le tout premier choix du repêchage de 2008. Il a amassé 46 points à sa première saison avant d'éclore avec 51 buts et 95 points la saison suivante. Il a poursuivi sur le même rythme avec 91 points en 2010-11 avant d'établir des sommets en carrière avec 60 buts et 97 points l'an dernier. Le jeune centre devra de nouveau franchir une autre étape s'il veut que le Lightning améliore son sort comparativement à la 10e place acquise l'an passé.

RICK NASH, Rangers de New York

Tous les feux de Broadway seront tournés vers l'attaquant étoile, qui obtient finalement une chance de jouer pour un club qui aspire aux grands honneurs après ses années à Columbus. Nash a été échangé aux Rangers l'été dernier et pourrait s'avérer la pièce qui leur manquait. Après avoir terminé au premier rang dans l'Est, les Rangers se sont inclinés devant les Devils du New Jersey en finale d'Association. L'ailier gauche de 28 ans a marqué 30 buts ou plus à ses cinq dernières campagnes. Les Rangers ont besoin de ce genre de production.

ZACH PARISE, Wild du Minnesota

Le Wild a acquis deux des joueurs autonomes les plus convoités en Parisé et Ryan Suter, leur offrant chacun un contrat de 13 ans, 98 millions $ US. Les ventes d'abonnements de saison ont ensuite répondu aux attentes de la direction. Le Wild a raté les séries au cours des quatre dernières campagnes. Parisé lui procure une menace offensive constante et il est à son mieux sous pression. L'Américain a été le meilleur joueur de son équipe aux Jeux de Vancouver et il a récolté 15 points avec les Devils pendant les dernières séries, alors qu'ils ont atteint la finale de la Coupe Stanley.

ALEXANDER OVECHKIN, Capitals de Washington

Le double vainqueur du trophée Hart jouera pour un nouvel entraîneur et sera utilisé à une nouvelle position. Ovechkin a patiné à l'aile droite au lieu de son habituelle position à gauche au camp des Caps. Il sera intéressant de voir comment il s'ajustera au système offensif plus agressif de l'entraîneur-chef Adam Oates. Ovechkin devrait être prêt: il a joué pour le Dynamo de Moscou dans la KHL pendant le lock-out.

ERIK KARLSSON, Sénateurs d'Ottawa

On comptera énormément sur Karlsson à la ligne bleue des Sénateurs cette saison. Le jeune Suédois a connu une campagne du tonnerre en 2011-12, si bien qu'il a reçu le trophée Norris. Il a mené tous les défenseurs du circuit avec 78 points, dont 19 buts, en 81 rencontres. Karlsson a été récompensé par un contrat de sept ans et on lui demandera de passer de longues minutes sur la patinoire. Les Sénateurs comptent plusieurs blessés à la ligne bleue et les vétérans Sergei Gonchar et Chris Phillips ne rajeunissent pas.

ANDREI MARKOV, Canadien de Montréal

Le vétéran défenseur russe vient de se remettre d'une deuxième opération au genou droit et il espère disputer une première saison complète en trois ans. Il reste la clé des succès du Canadien. S'il retrouve tous ses moyens, il redeviendra un des meilleurs arrières de la LNH et le Tricolore présentera une défensive potable, avec lui comme clé de voûte. Sinon, ce sera difficile d'accéder aux séries encore une fois cette année.

HENRIK ZETTERBERG, Red Wings de Detroit

Zetterberg aura toute une commande, puisqu'il sera le nouveau capitaine des Wings, Nicklas Lidstrom ayant pris sa retraite. Zetterberg était l'un des adjoints à Lidstrom et il vient de connaître une campagne de 69 points, le plus haut total des Wings l'an dernier. Le constant attaquant suédois ne devrait pas changer son style: il exerce son leadership à sa façon, choisissant son moment pour prendre la parole, seulement quand c'est nécessaire. L'objectif principal de Zetterberg est de conduire les Wings aux séries pour une 22e campagne d'affilée.

NAIL YAKUPOV, Oilers d'Edmonton

Le tout premier au repêchage de 2012 rejoint une formation bourrée de jeunes talents qui ont bien hâte de redonner un peu de lustre aux Oilers. Yakupov devrait amorcer la saison sur le deuxième trio, qu'il a complété avec Sam Gagner et Ales Hemsky pendant le camp d'entraînement. La rapide attaquant russe devra s'ajuster au style de jeu de la LNH après un passage impressionnant chez les juniors et 22 matchs dans la KHL. Yakupov a aidé la Russie à mettre la main sur la médaille de bronze au dernier Mondial junior.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer