Défaite du Canada en lever de rideau du Mondial junior

Les États-Unis ont battu le Canada 4-2.... (Photo Roni Rekomaa, Reuters)

Agrandir

Les États-Unis ont battu le Canada 4-2.

Photo Roni Rekomaa, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Chidley-Hill
La Presse Canadienne
HELSINKI

Dylan Strome et ses coéquipiers savent ce qu'ils ont à faire : lancer au filet. Strome et Matt Barzal ont marqué dans une défaite de 4-2 du Canada aux mains des États-Unis, samedi, lors du premier match préliminaire des deux équipes au Championnat mondial junior.

>>> Le sommaire du match

Strome, qui pivote le premier trio, a gardé les yeux au sol en répondant aux questions des journalistes après la défaite. Il a été clair en affirmant que l'équipe devait rebondir après ce revers.

« Nous n'avons pas atteint le filet, a déclaré Strome dans le vestiaire du Helsinki Ice Hall. Je ne connais pas le nombre de tirs au but, mais nous en avions 15 après 40 minutes. Ce n'est pas assez dans un match comme ça.

«Nous tentons de faire de trop belles passes ou de trop beaux jeux.»

Barzal, qui a marqué grâce à une savante passe de Julien Gauthier, abondait dans le même sens que son coéquipier.

«Nous devons simplement nous concentrer à marquer des buts et à mettre la rondelle au filet, a-t-il dit. Je crois que ce sont des aspects sur lesquels nous avons eu des chances et nous n'en avons pas profité.»

Louis Belpedio et Auston Matthews ont touché la cible en fin de troisième période pour les États-Unis (1-0), tandis que Colin White et Zach Werenski ont complété la marque. Alex Nedeljkovic a repoussé 25 arrêts dans la victoire.

Mason McDonald a effectué 21 arrêts devant le filet du Canada (0-1), qui a décroché l'or l'an dernier lors du tournoi présenté à Montréal et à Toronto. Le Canada ne jouera pas dimanche et se mesurera au Danemark, lundi.

L'entraîneur-chef Dave Lowry a insisté pour dire que les exercices de lancers seront à l'horaire lors de l'entraînement.

«Nous aimerions obtenir plus de lancers, point, a lancé Lowry. Ce soir, nous avons eu la rondelle à de bons endroits et nous ne l'avons pas envoyée au filet. Nous cherchions les jeux parfaits. Nous allons continuer d'insister sur cet aspect.»

Même les nombreux partisans canadiens dans la foule voulait voir leur équipe lancer davantage. Quelques instants avant que Strome n'inscrive son but en avantage numérique, ils se sont mis à lui crier de lancer et ont bondi sur leurs pieds lorsqu'il a déjoué Nedeljkovic.

«J'ai eu quelques bonnes chances et j'ai marqué sur l'une d'elles, a indiqué Strome. Je dois lancer davantage au filet en avantage numérique, je dois m'y rendre et faire de mon mieux pour dévier les rondelles.»

L'espoir des Maple Leafs de Toronto, Mitch Marner, croit que l'équipe doit continuer à lancer pour faire tourner la chance de son côté.

«Nous avons eu plusieurs bonnes chances, a-t-il déclaré. Nous devons aller au filet. Rien n'allait en notre faveur.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer