Des joueurs à suivre de près

Alex Galchenyuk... (Photo du Temple de la renommée)

Agrandir

Alex Galchenyuk

Photo du Temple de la renommée

Partager

Dossiers >

Championnat mondial de hockey junior

Sports

Championnat mondial de hockey junior

Notre dossier sur le Championnat du monde de hockey junior. »

Le Championnat mondial junior s'ébranle sous peu. On a abondamment parlé de l'équipe canadienne, mais au sein des autres formations, plusieurs joueurs intéressants seront également à suivre. Parmi eux, de hauts choix au repêchage de 2012, de grands espoirs pour 2013, et aussi, de futurs joueurs du Canadien de Montréal, comme Alex Galchenyuk et Sebastian Collberg...

ÉTATS-UNIS

Seth Jones

On se demande qui de Seth Jones, Aleksander Barkov ou Nathan MacKinnon sera le prochain premier choix au total de la LNH. Jones est un défenseur format géant de 6' 4 et 200 livres, fils de l'ancien joueur de la NBA «Popeye» Jones. Certains observateurs, comme Craig Button, affirment qu'il est le jeune défenseur le plus dominant depuis l'entrée en scène de Chris Pronger en 1993.

Alex Galchenyuk

Ce premier choix du Canadien, 3e au total, en 2012, n'a plus besoin de présentation à Montréal. Comme il est né aux États-Unis, à l'époque où son père y faisait carrière, Galchenyuk a choisi la nationalité américaine. Il sera la vedette de cette équipe, sans l'ombre d'un doute. Il a déjà cumulé 61 points en seulement 33 matchs avec le Sting de Sarnia.

Jacob Trouba

Ce grand défenseur droitier repêché au 9e rang par Winnipeg en 2012 fait l'objet de moins de publicité que d'autres, mais c'est un joueur complet qui devrait éventuellement devenir un pilier dans la LNH, puisqu'il compte plusieurs cordes à son arc. Il a 11 points en 16 matchs à sa première saison à Michigan, dans la NCAA, un seul point de moins que l'espoir du Canadien, Mac Bennett, qui a trois ans de plus.

Teuvo Teravainen... (Photo Jana Chytilova, IIHF) - image 2.0

Agrandir

Teuvo Teravainen

Photo Jana Chytilova, IIHF

FINLANDE

Teuvo Teravainen

Son DG à Helsinki, Jarmo Kekalainen, nous l'avait vanté avant le repêchage comme étant un jeune Henrik Zetterberg en puissance. Malgré tout, Terevainen n'a été repêché qu'au 16e rang par Chicago. Sans doute à cause de sa petite taille. Son gabarit et son jeune âge ne l'empêchent pas de dominer chez les hommes en Finlande cette saison. Il compte 19 points en 24 matchs, plus que ses coéquipiers Jarkko Ruutu et Valtteri Filppula, pourtant établis dans la LNH. Un vol!

Olli Maatta

Voilà un défenseur moins connu, mais pas moins efficace, qui jouait aux côtés de Jarred Tinordi avec les Knights de London lors de la dernière Coupe Memorial. Maatta, 24 points en 32 matchs à London cette saison, est un choix de première ronde des Penguins de Pittsburgh en 2012. Il prend de bonnes décisions avec ou sans la rondelle, ce qui plaît toujours aux entraîneurs.

Aleksander Barkov

Même s'il n'est âgé que de 17 ans, Barkov sera le catalyseur de l'équipe finlandaise. Il mesure déjà 6'2 et possède un style qui s'apparente à celui de Pavel Datsyuk, selon plusieurs. Il cumule déjà 28 points en 32 matchs dans la Ligue élite de Finlande cette saison, et menace plusieurs records pour une recrue. Premier choix au total en 2012? Possible.

Nail Yakupov... (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Nail Yakupov

Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

RUSSIE

Nail Yakupov

Le premier choix au total de la LNH par les Oilers d'Edmonton en juin dernier est une espèce d'Ilya Kovalchuk en plus jeune. Explosif, habile compteur, mais plutôt unidimensionnel, il demeure l'attaquant le plus redoutable de ce club. Il cumule déjà 18 points, dont 10 buts, en 22 matchs à sa fiche dans la KHL cette saison, une ligue renforcée par la présence de lock-outés de la LNH.

Andrei Vasilevski

Le gardien d'avenir du Lightning de Tampa Bay a démontré son savoir-faire lors du premier match du Défi Subway contre les espoirs de la LHJMQ. Il avait également été brillant lors du Championnat mondial junior l'an dernier, malgré ses 17 ans. Non seulement il est imposant physiquement, mais il est extrêmement athlétique.

Mikhail Grigorenko

Ce jeune centre des Remparts de Québec repêché en première ronde par Buffalo est un peu fort pour la LHJMQ cette saison, avec une récolte de 50 points en 30 matchs. Il était déjà solide pour l'équipe junior russe l'an dernier avec 5 points en 6 matchs au Championnat mondial.

Sebastian Collberg... (Photo du Temple de la Renommée) - image 4.0

Agrandir

Sebastian Collberg

Photo du Temple de la Renommée

SUÈDE

Sebastian Collberg

Le Canadien était bien heureux d'avoir eu la chance de mettre la main sur le jeune homme aussi tard qu'au 33e rang. Cet ailier de 18 ans en sera à son deuxième Championnat mondial. Il avait obtenu 7 points en 6 matchs l'an dernier et a déjà 5 buts en 7 matchs à son actif à la suite de rencontres internationales cet automne. Il sera l'un des principaux leaders offensifs du club avec Filip Forsberg.

Filip Forsberg

Ce jeune attaquant de puissance espérait être repêché parmi les 5 premiers en juin. Il a dû attendre le 11e rang, mais se retrouve avec les Capitals de Washington et son compatriote Nicklas Backstrom. Forsberg a déjà cumulé 19 points en 22 matchs à Leksand, dans la Ligue Allsvenskan en Suède, ce qui est franchement impressionnant.

Hampus Lindholm

Même s'il n'est âgé que de 18 ans et que la plupart de ses compatriotes choisissent de rester en Europe plus longtemps, ce choix de 1re ronde des Ducks d'Anaheim, 6e au total en 2012, a décidé de jouer dans la Ligue américaine dès cette année. En 19 matchs, Lindholm a accumulé 6 points, et son expérience dans les rangs professionnels ne sera pas à dédaigner lors de ce Championnat junior.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer