Price, «au jour le jour» selon le CH

La date du retour au jeu de Carey... (PHOTO Martin Chamberland, LA PRESSE)

Agrandir

La date du retour au jeu de Carey Price ? Pour l'heure, elle demeure un mystère.

PHOTO Martin Chamberland, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(WINNIPEG) Carey Price s'est bel et bien présenté à l'entraînement du Canadien, ce samedi matin à Winnipeg, mais il l'a fait en tenue de ville.

Le gardien vedette n'a pas pris part à l'entraînement facultatif de ce matin, et il ne prendra pas part non plus au match de ce soir contre les Jets de Winnipeg. Cette mission va plutôt revenir au réserviste Al Montoya, qui en sera à un troisième départ cette saison. Il sera opposé à Connor Hellebuyck. 

Quant à la date du retour au jeu de Price, pour l'heure, elle demeure un mystère. 

«Son statut est encore déterminé au jour le jour», s'est contenté de répondre l'entraîneur Claude Julien ce matin, quand on lui a demandé si Price allait être disponible pour le match de demain à Chicago, contre les Blackhawks. 

Rappelons que le gardien au maillot 31 a raté l'entraînement d'hier à Winnipeg. Claude Julien a ensuite parlé d'une blessure mineure dans son cas. La veille au Minnesota, contre le Wild, au terme d'une défaite de 6-3 dans laquelle il n'avait pas bien paru, Price avait pourtant pris la peine de dire qu'il n'était pas ralenti par une blessure. 

Malgré cette défaite de jeudi soir au Minnesota, le Canadien connaît tout de même ses meilleurs moments de la saison, avec trois victoires à ses cinq derniers matchs. Claude Julien demeure toutefois à la recherche de solutions pour relancer son attaque, et c'est pourquoi il va promouvoir l'attaquant Alex Galchenyuk ce soir, en le plaçant sur le premier trio, en compagnie de Jonathan Drouin et Artturi Lehkonen. 

«Il fallait qu'Alex joue mieux, et c'est l'une des raisons qui expliquent ma décision», a dit l'entraîneur du CH. 

Un Lemieux chez les Jets

Par ailleurs, le Canadien verra ce soir chez l'ennemi un nom évocateur dans l'histoire de l'équipe: Lemieux. 

Dans ce cas-ci, le Lemieux en question se nomme Brendan. Il s'agit du fils de Claude, le teigneux attaquant qui aura surtout marqué l'histoire du CH pour ses quatre buts gagnants lors du printemps de 1986, en route vers la 23e Coupe Stanley de l'histoire du club. 

C'est aujourd'hui au tour de Brendan, qui est également un client de son père, devenu agent de joueurs et domicilié en Californie. 

«Je parle à mon père tous les jours, j'étais un fan du Canadien quand j'étais petit, a expliqué le jeune Lemieux en anglais, lui qui ne parle pas français. Ce sera donc spécial pour moi ce soir.»

Lemieux en sera au septième match de sa carrière dans la LNH. Il a récolté un but en six matchs jusqu'ici.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer