La LNH n'ira pas à PyeongChang, répète Gary Bettman

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a... (PHOTO CHARLES LECLAIRE, USA TODAY)

Agrandir

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a rencontré les médias avant le premier match de la finale de la Coupe Stanley, le 29 mai à Pittsburgh.

PHOTO CHARLES LECLAIRE, USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonas Siegel
La Presse Canadienne
Pittsburgh

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a enterré encore plus l'idée de voir des joueurs de la LNH aux Jeux olympiques de 2018.

S'adressant aux journalistes avant le premier affrontement de la finale de la coupe Stanley, lundi, Bettman a dit que la position de la LNH de rater les Jeux PyeongChang n'avait pas changé.

Le président de la Fédération internationale de hockey sur glace, René Fasel, avait mentionné le mois dernier qu'il y avait «encore du temps» pour convaincre Bettman. Fasel estimait que la LNH devait être présente à PyeongChang, en Corée du Sud, afin de faire grandir sa marque internationalement.

Bettman a cependant réaffirmé que la ligue n'allait pas effectuer de pause dans son calendrier afin de participer aux prochains Jeux d'hiver.

«Nous ne sommes pas contre les Olympiques. Nous sommes contre l'interruption de notre saison», a soutenu Bettman.

Bettman avait indiqué en avril que la LNH ne prendrait pas part aux Jeux olympiques, mais les officiels du Comité international olympique et de la Fédération internationale de hockey sur glace gardaient l'espoir de lui faire changer son fusil d'épaule.

Les joueurs de la LNH ont participé à tous les Jeux olympiques d'hiver depuis ceux de Nagano, en 1998. Le capitaine des Capitals de Washington, Alex Ovechkin, a malgré tout déclaré qu'il allait représenter son pays à PyeongChang, peu importe la décision de la ligue. Bettman a refusé de dévoiler la façon dont la ligue gérerait cette situation, mais il a dit qu'il «était attendu qu'aucun joueur ne s'y rende».

Lors d'un récent voyage en Chine, Bettman a affirmé que des officiels chinois ne lui avaient pas demandé si la LNH allait participer aux Jeux de 2022.

Par ailleurs, la LNH a aussi annoncé que le Lightning de Tampa Bay accueillerait le match des étoiles en 2018.

Les activités entourant cet événement auront lieu les 27 et 28 janvier, au Amalie Arena, et elles seront couronnées par le tournoi trois contre trois impliquant des équipes représentant les quatre sections du circuit: Pacifique, Centrale, Atlantique et Métropolitaine.

Ce format a vu le jour lors du match des étoiles en 2016, à Nashville, et il a été à nouveau utilisé pour celui qui s'est déroulé à Los Angeles, l'année dernière.

«Nous avons hâte d'apporter ces célébrations dans la région de Tampa Bay, a affirmé Bettman, par voie de communiqué. Outre les activités sur la patinoire, nous en planifions plusieurs à l'extérieur. Nous savons que Jeff Vinik, le Lightning et le Amalie Arena seront d'excellents hôtes pour accueillir toute la famille de la LNH.»




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer