Les Sharks accèdent à la finale de la Coupe Stanley

Les Sharks de San Jose participeront à la... (Photo Marcio Jose Sanchez, AP)

Agrandir

Les Sharks de San Jose participeront à la finale de la Coupe Stanley pour la première fois de leur histoire.

Photo Marcio Jose Sanchez, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Josh Dubow
Associated Press
SAN JOSE

Après 25 ans d'histoire, les Sharks de San Jose joueront enfin pour la Coupe Stanley.

Le capitaine Joe Pavelski a ouvert la marque tôt dans le match, Joel Ward a ajouté deux buts et les Sharks ont atteint la finale de la Coupe Stanley pour la première fois de leur histoire grâce à une victoire de 5-2 face aux Blues de St. Louis, mercredi, lors du sixième match de la finale de l'Association Ouest.

> Mathias Brunet: Enfin!

Joonas Donskoi et Logan Couture, dans un filet désert, ont aussi touché la cible, tandis que Martin Jones a effectué 24 arrêts. Les Sharks, reconnus pour leurs échecs en séries éliminatoires, auront maintenant l'occasion de jouer pour le championnat qui manque au palmarès des étoiles comme Pavelski, Joe Thornton et Patrick Marleau.

Le sommaire du match

«C'est incroyable, surtout d'avoir accompli ça à domicile, a dit Thornton. Ça fait 25 ans que le monde attend ça. C'est vraiment spécial.»

Thornton a récolté une aide sur le but de Pavelski après moins de quatre minutes de jeu, ce qui a donné le ton au match. Marleau a amassé deux aides en troisième période, pendant que les partisans criaient «We Want The Cup!» (Nous voulons la coupe).

Le premier match de la finale de la Coupe Stanley sera présenté lundi. Les Sharks accueilleront le Lightning de Tampa Bay ou rendront visite aux Penguins de Pittsburgh, selon le résultat du septième match de la finale de l'Est, présenté jeudi.

«C'est un moment spécial pour les gars qui ont travaillé si fort, mais il y a encore une série à jouer, a rappelé Couture. Nous avons besoin de quatre autres victoires. Il reste une étape à franchir. Il y en a trois derrière nous. Nous sommes prêts pour le prochain défi.»

Si les Sharks ont fait tomber une barrière, elle demeure présente dans le chemin des Blues, qui sont toujours à la recherche d'un premier titre dans leur histoire et d'une première participation à la finale depuis 1970. L'entraîneur-chef Ken Hitchcock avait décidé de ramener Brian Elliott devant le filet, mais il a concédé quatre buts sur 26 tirs.

Vladimir Tarasenko, qui a inscrit 40 buts en saison régulière, a obtenu ses premiers points de la série en marquant deux fois en troisième période, mais il était déjà trop tard pour les Blues, qui se retrouvaient encore devant un déficit de 4-2.

«Ça fait mal présentement, a dit le capitaine des Blues David Backes. Six victoires de plus et nous célébrons avec une parade sur "Market Street". Mais là, ce n'est pas assez.»

Même s'ils ont participé aux séries 16 fois en 18 saisons et qu'ils occupent le deuxième rang dans la LNH pour les victoires depuis le début de la saison 2003-04, les Sharks avaient connu plus de moments crève-coeurs en séries que de moments de joie. Ils avaient atteint le fond du baril en 2014, quand ils avaient gaspillé une avance de 3-0 face aux Kings de Los Angeles lors du premier tour.

L'impact de cette élimination avait duré pendant une année complète, alors que les Sharks ont raté les séries la saison dernière. Mais ils ont retrouvé leur élan sous les ordres de l'entraîneur de première année Peter DeBoer et grâce à quelques acquisitions importantes du directeur général Doug Wilson. Et maintenant, les Sharks ne sont plus qu'à quatre victoires de soulever la coupe Stanley.

Les Blues ont failli jeter une douche d'eau froide sur les partisans des Sharks quand Alex Steen a obtenu une occasion d'ouvrir la marque tôt dans la rencontre, mais Jones a sorti la mitaine au bon moment.

Quelques secondes plus tard, Thornton a pu s'échapper, mais il a raté la cible. Cependant, Pavelski a récupéré la rondelle derrière le filet et a surpris Elliott, qui cherchait encore à repérer la rondelle. Pavelski domine la LNH avec 13 buts depuis le début du tournoi printanier.

Ward a augmenté l'avance des Sharks en deuxième période en déviant un tir de Brent Burns. Il est revenu à la charge tôt en troisième période, puis Donskoi s'est assuré que les partisans puissent commencer à faire la fête.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer