• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Le Canadien déjoue les Panthers et finit 2014 en force 

Le Canadien déjoue les Panthers et finit 2014 en force

  • Gudbranson passe la rondelle sous les yeux de Galchenyuk. (Photo AP)

    Plein écran

    Gudbranson passe la rondelle sous les yeux de Galchenyuk.

    Photo AP

  • 1 / 7
  • Bolland face à Galchenyuk. (Photo AP)

    Plein écran

    Bolland face à Galchenyuk.

    Photo AP

  • 2 / 7
  • Weise à l'attaque. (Photo AP)

    Plein écran

    Weise à l'attaque.

    Photo AP

  • 3 / 7
  • Pacioretty essaye de forcer le passage. (Photo USA Today Sports)

    Plein écran

    Pacioretty essaye de forcer le passage.

    Photo USA Today Sports

  • 4 / 7
  • Eller en tombe à la renverse. (Photo AP)

    Plein écran

    Eller en tombe à la renverse.

    Photo AP

  • 5 / 7
  • Sekac tente sa chance. (Photo AP)

    Plein écran

    Sekac tente sa chance.

    Photo AP

  • 6 / 7
  • Eller essaye de déjouer Luongo. (Photo AP)

    Plein écran

    Eller essaye de déjouer Luongo.

    Photo AP

  • 7 / 7

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Canadien pouvait difficilement mieux conclure son année 2014: avec une quatrième victoire de suite, et devant un public qui était majoritairement revêtu de bleu, de blanc et de rouge.

Poussé par cette foule qui avait tout l'air d'être québécoise (de fait, beaucoup de spectateurs l'étaient!), le Canadien a conclu 2014 avec une victoire de 2-1 en tirs de barrage aux dépens des Panthers de la Floride, hier soir au BB&T Center de Sunrise. C'est Pierre-Alexandre Parenteau qui a fermé les lumières avec son quatrième but gagnant en fusillade cette saison, quand il a déjoué le gardien Roberto Luongo. Dustin Tokarski a ensuite dit non à Jonathan Huberdeau, confirmant ainsi la victoire.

»» Le sommaire du match

Brendan Gallagher avait marqué le premier but du match à 18 min 54 s de la deuxième, avec un tir que Roberto Luongo a bêtement laissé filer. Dommage pour le gardien québécois, qui s'en voulait manifestement, lui qui avait précédemment enfilé les petits miracles devant le filet des Panthers.

Le Canadien semblait filer droit vers une victoire quand l'attaquant des Panthers Nick Bjugstad, à 18 min 11 s de la troisième, a fait 1-1. Mais c'était avant que Parenteau ne tranche la question en tirs de barrage...

Carey Price ayant joué la veille en Caroline, l'entraîneur Michel Therrien a choisi de miser sur le gardien réserviste Dustin Tokarski, qui en était à son premier départ depuis le 29 novembre. Tokarski a répondu avec un match de 36 arrêts sur 37 tirs en temps réglementaire.

Comme il fallait s'y attendre, et comme c'est souvent le cas à Sunrise quand le CH s'y trouve, le public était majoritairement bleu-blanc-rouge. Et plusieurs des spectateurs se sont levés en hurlant sans retenue lorsque Gallagher a marqué son but à la fin de la deuxième période. Hier soir, le BB&T Center avait quasi des allures de Centre Bell, mais avec des palmiers.

Une fois de plus, les défenseurs Mike Weaver et Bryan Allen ont été laissés de côté. Le vétéran attaquant Manny Malhotra a subi le même sort, ratant du coup son premier match de la saison.

Michel Therrien avait plutôt choisi de faire une place à l'attaquant Michaël Bournival au sein de sa formation. Pour Bournival, il s'agissait d'un premier match depuis le 18 décembre, lui qui avait été écarté lors des trois rencontres précédentes.

Le match d'hier soir était le dernier de 2014 pour le Canadien, qui profitera d'un congé aujourd'hui en Floride. Le prochain match de l'équipe sera présenté en 2015, le 2, pour être précis, alors que la formation montréalaise sera au New Jersey pour y affronter les Devils.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer