• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Lamoriello, Stevens et Oates derrière le banc des Devils 

Lamoriello, Stevens et Oates derrière le banc des Devils

Le président et directeur général des Devils Lou Lamoriello.... (PHOTO EDUARDO MUNOZ, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le président et directeur général des Devils Lou Lamoriello.

PHOTO EDUARDO MUNOZ, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Jim Hague
Associated Press
NEWARK, N.J.

Les Devils du New Jersey ont décidé de remplacer Peter DeBoer par un «comité» d'entraîneurs.

Scott Stevens et Adam Oates... (PHOTOMONTAGE LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Scott Stevens et Adam Oates

PHOTOMONTAGE LA PRESSE

Scott Stevens et Adam Oates sont devenus coentraîneurs des Devils, samedi, au lendemain du congédiement de DeBoer.

L'entraîneur adjoint Dave Barr a également été limogé, a ajouté le directeur général Lou Lamoriello lors d'une conférence de presse organisée avant la séance d'entraînement matinale des Devils samedi.

Lamoriello sera derrière le banc des Devils en compagnie de Stevens et Oates pour un petit bout de temps. Stevens, un défenseur membre du Temple de la renommée qui a remporté trois coupes Stanley avec les Devils, s'occupera des défenseurs. Oates supervisera les attaquants.

Lamoriello ira «derrière le banc pour s'assurer que ça fonctionne», et «jusqu'à ce je sois confortable avec la situation».

Les Devils (12-17-7) sont septièmes dans la section métropolitaine avec 31 points, à neuf points du huitième et dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires dans l'Association Est. DeBoer écoulait sa quatrième saison derrière le banc des Devils.

«Nous allons nous motiver ensemble, a déclaré Oates. Il n'y a pas d'excuse pour que ça ne fonctionne pas. Tout s'est déroulé très rapidement. Mais quand Lou appelle, la réponse est toujours ''Oui''. Mes responsabilités n'avaient aucune importance dans ce processus».

Oates a compilé une fiche de 68-47-17 en deux saisons avec les Capitals de Washington et deux autres à titre d'adjoint chez les Devils, leur permettant d'atteindre la finale de la Coupe Stanley en 2012. Il a disputé 19 saisons dans la LNH, effectuant notamment un séjour avec les Blues de St. Louis, où il fut le coéquipier de Stevens. Oates a marqué 341 buts et récolté 1079 mentions d'aide en carrière, et il a été intronisé au Temple de la renommée en 2012.

«Nous avons beaucoup de respect l'un pour l'autre, a assuré Oates. Nous avons travaillé ensemble ici. Nous avons joué et avons dirigé ici, donc la transition est assez simple. En ce moment, nous collaborons ensemble. Nous travaillons en équipe, et nous sommes sur la même longueur d'onde.»

Stevens a passé 13 campagnes avec les Devils, la plupart d'entre elles à titre de capitaine. Il a marqué 196 buts et a amassé 712 passes en cours de route, menant les Devils à la conquête de la Coupe Stanley en 1995, 2000 et 2003. Il fut adjoint avec l'équipe jusqu'au début de la saison, alors qu'il n'adhérait plus à la philosophie de DeBoer.

«Adam et moi allons tout faire pour rectifier la situation, a dit Stevens. Nous devons retrouver l'identité des Devils. Je vais m'assurer de le faire avec les défenseurs, et Adam fera la même chose avec les attaquants. Il a déjà été entraîneur-chef, donc ce sera une bonne transition. Selon moi, ce sera un beau défi, et nous aimons ce genre de défis.»

Lamoriello a du même coup procédé à son 14e changement d'entraîneur - un record dans la LNH. De plus, il a indiqué qu'il n'y aura pas de nouvel entraîneur-chef d'ici la fin de la campagne.

«Ce n'est jamais facile dans cette ligue, a commenté Lamoriello. Ce furent 48 longues heures, mais nous devions poser un geste pour corriger la situation.»

Lamoriello a mentionné que ce n'était pas juste de demander à un nouvel entraîneur de prendre les commandes d'une équipe en difficulté en plus milieu d'une saison.

«C'est la raison pour laquelle nous n'avons pas considéré d'autre solution», a-t-il expliqué.

«Ces deux individus connaissent nos joueurs, connaissent la philosophie de cette équipe, a-t-il poursuivi. Ça fait du sens. Je sais que c'est inédit et différent, mais en ce moment, c'est notre solution pour progresser. J'ai totalement confiance dans ce système.»

DeBoer avait mené les Devils jusqu'à la finale de la Coupe Stanley en 2012, mais ils n'ont plus participé aux séries éliminatoires depuis ce temps. Il avait été embauché le 19 juin 2011.

DeBoer est devenu vendredi le troisième entraîneur à être congédié cette saison dans la LNH. Paul MacLean, des Sénateurs d'Ottawa, a perdu son poste le 8 décembre, puis Dallas Eakins, des Oilers d'Edmonton, a subi le même sort une semaine plus tard.

La formation du New Jersey affrontera ses grands rivaux, les Rangers de New York, samedi au Madison Square Garden.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer