• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Le Canadien reprend la route après cinq jours de pause 

Le Canadien reprend la route après cinq jours de pause

Le Canadien reprend la route vendredi, après avoir profité d'une pause... (Photo Olivier Pontbriand, archives La Presse)

Agrandir

Photo Olivier Pontbriand, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Laflamme
La Presse Canadienne

Le Canadien reprend la route vendredi, après avoir profité d'une pause exceptionnelle de cinq jours à la suite de la victoire qu'il a signée à Nashville, samedi dernier. L'équipe va s'entraîner à son arrivée à Tampa en après-midi, en prévision de l'affrontement du lendemain contre le Lightning.

La dernière fois que deux matchs du Tricolore ont été entrecoupés de six jours pendant la période des Fêtes, c'était il y a 37 ans, en 1976. Cette année-là, il avait vaincu les Canucks de Vancouver, dans l'Ouest, 5-4, le 20 décembre, avant de l'emporter au Forum 4-2 face aux Barons de Cleveland, le 27.

C'est un bizarre de calendrier condensé que celui du CH cette saison. Après avoir dû se farcir une séquence très occupée de 11 matchs en 20 jours en décembre, voilà qu'il passe six jours sans jouer. Le congé d'entraînement de cinq jours ne pouvait pas mieux tomber.

Le Canadien (22-13-3) a passé un beau Noël, campé au quatrième rang de l'Association Est, grâce à la victoire acquise à l'arraché face aux Predators. La tourtière aurait eu un goût plus amer, n'eut été du but de David Desharnais en prolongation.

La pause aura assurément fait le plus grand bien aux joueurs. L'entraîneur Michel Therrien a confié que plusieurs d'entre eux soignaient des bobos. C'est le cas du défenseur Josh Gorges, qu'on n'a pas utilisé dans le dernier match parce que trop amoché.

Les joueurs seront aussi regaillardis psychologiquement, même si Therrien a minimisé l'importance de la fatigue accumulée. C'est pourtant lui-même qui a mis sur le compte de la fatigue la défaite à domicile du 15 décembre face aux Panthers de la Floride.

Une tradition

À Tampa samedi, le Canadien va effectuer la troisième sortie d'une série de six à l'étranger, après avoir divisé les honneurs des deux premiers matchs. Dimanche, il se rendra à Sunrise affronter les Panthers, avant de terminer l'année à Raleigh contre les Hurricanes de la Caroline, mardi. Il va finalement amorcer la nouvelle année par une visite aux Stars de Dallas, deux jours plus tard, afin de marquer une reprise d'activités de quatre rencontres en six jours.

L'équipe sera de retour au Centre Bell le 4 janvier, afin d'y accueillir les Sénateurs d'Ottawa, après une absence de près de trois semaines.

Les virées du temps des Fêtes du CH en Floride sont une tradition depuis la fin du lock-out de 2005. En sept saisons, il montre une fiche de 4-3 tant contre le Lightning que les Panthers.

À Tampa, il a perdu à ses deux dernières présences, en 2010 et en 2011, tandis qu'à Sunrise, il a vu une séquence de quatre victoires pendre fin en 2011.

La dernière fois qu'il a salué l'arrivée de la nouvelle année en Caroline, en 2005, les Hurricanes l'avaient emporté 5-3.

Le Lightning (23-11-3), troisième dans l'Est, garde le cap malgré l'absence de leur as buteur Steven Stamkos.

En 19 matchs depuis que Stamkos a subi une fracture du tibia de la jambe droite, le 11 novembre, l'équipe de la Floride a conservé un dossier de 11-7-2, ayant signé la victoire à ses cinq derniers matchs.

Le gardien Ben Bishop se met en évidence, mais le capitaine Martin St-Louis montre la voie, avec 37 points, incluant 16 buts, en autant de matchs. À l'âge de 38 ans, le Lavallois ne montre aucun signe de ralentissement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer