Voyage couronné de succès pour le CH

  • Michael Ryder (73) est entouré par ses coéquipiers après avoir marqué son premier but depuis son retour avec le CH. (PHOTO RHONA WISE, REUTERS)

    Plein écran

    Michael Ryder (73) est entouré par ses coéquipiers après avoir marqué son premier but depuis son retour avec le CH.

    PHOTO RHONA WISE, REUTERS

  • 1 / 10
  • Brendan Gallagher (11) et Max Pacioretty (67) félicitent David Desharnais (51). (PHOTO LUIS M. ALVAREZ, AP)

    Plein écran

    Brendan Gallagher (11) et Max Pacioretty (67) félicitent David Desharnais (51).

    PHOTO LUIS M. ALVAREZ, AP

  • 2 / 10
  • Les joueurs du Canadien célèbrent le but marqué par David Desharnais (51). (PHOTO RHONA WISE, REUTERS)

    Plein écran

    Les joueurs du Canadien célèbrent le but marqué par David Desharnais (51).

    PHOTO RHONA WISE, REUTERS

  • 3 / 10
  • Francis Bouillon (55) et P.K.Subban (76), deux défenseurs ayant compté un but pour le CH. (PHOTO RHONA WISE, REUTERS)

    Plein écran

    Francis Bouillon (55) et P.K.Subban (76), deux défenseurs ayant compté un but pour le CH.

    PHOTO RHONA WISE, REUTERS

  • 4 / 10
  • Le capitaine Brian Gionta (21) saute pour cacher la vue du gardien Jacob Markstrom sur le but de Francis Bouillon. (PHOTO RHONA WISE, REUTERS)

    Plein écran

    Le capitaine Brian Gionta (21) saute pour cacher la vue du gardien Jacob Markstrom sur le but de Francis Bouillon.

    PHOTO RHONA WISE, REUTERS

  • 5 / 10
  • Jacob Markstrom regarde derrière lui et constate qu'il a été déjoué. (PHOTO RHONA WISE, REUTERS)

    Plein écran

    Jacob Markstrom regarde derrière lui et constate qu'il a été déjoué.

    PHOTO RHONA WISE, REUTERS

  • 6 / 10
  • Tomas Fleischmann (14) tente de se faufiler entre  P.K. Subban (76) et Josh Gorges (26). (PHOTO LUIS M. ALVAREZ, AP)

    Plein écran

    Tomas Fleischmann (14) tente de se faufiler entre P.K. Subban (76) et Josh Gorges (26).

    PHOTO LUIS M. ALVAREZ, AP

  • 7 / 10
  • Colby Armstrong (20), Travis Moen (32) et Ryan White (53) foncent sur le filet du gardien Jacob Markstrom. (PHOTO RHONA WISE, REUTERS)

    Plein écran

    Colby Armstrong (20), Travis Moen (32) et Ryan White (53) foncent sur le filet du gardien Jacob Markstrom.

    PHOTO RHONA WISE, REUTERS

  • 8 / 10
  • Peter Budaj effectue un arrêt. (PHOTO RHONA WISE, REUTERS)

    Plein écran

    Peter Budaj effectue un arrêt.

    PHOTO RHONA WISE, REUTERS

  • 9 / 10
  • L’attaquant Peter Mueller (88) tente de se défaire de la couverture de P.K. Subban (76). (PHOTO LUIS M. ALVAREZ, AP)

    Plein écran

    L’attaquant Peter Mueller (88) tente de se défaire de la couverture de P.K. Subban (76).

    PHOTO LUIS M. ALVAREZ, AP

  • 10 / 10

Partager

(Sunrise, Floride) Ce n'est pas «heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage». C'est «heureux qui comme le Canadien a fait un voyage exceptionnel».

En l'emportant 5-2 face aux Panthers de la Floride, dimanche soir à Sunrise, le Tricolore a mis la touche finale à un lucratif séjour à l'étranger qui lui a permis d'amasser huit points sur une possibilité de dix.

> Le sommaire du match

«Comme je le mentionnais aux joueurs avant le match, on avait déjà un bon voyage et on avait la chance d'en faire un voyage exceptionnel, a raconté Michel Therrien.

«On était conscient que c'était une portion du calendrier qui allait être difficile avec tout le voyagement et six matchs en neuf soirs. Une bonne force de caractère s'est développée au sein du groupe.»

Les risques étaient pourtant bien réels avant cette rencontre: le Canadien terminait un fatigant voyage de cinq matchs, il ne se déroulait que 22 heures entre les deux matchs en Floride, et la fatigue physique se faisait sentir.

Or, le Tricolore n'a laissé aucune chance aux locaux de s'immiscer dans ce match, prenant l'adversaire d'assaut en première comme il a pris l'habitude de le faire cette saison.

Tout allait si bien que même les ennuis en deuxième période, la seule ombre au tableau lors de ce périple, sont disparus comme par enchantement.

«On a joué à notre manière du début à la fin», s'est réjoui Michel Therrien.

Budaj déjoué par Bouillon

Il paraît que ce n'est plus comme autrefois et qu'il n'y plus de matchs faciles dans la LNH. Si c'est le cas, le match de dimanche est l'exception qui confirme la règle.

Même le pointage ne suffit pas à illustrer à quel point le combat était inégal. Après tout, c'est Francis Bouillon qui, après avoir marqué le quatrième but des siens, a privé son gardien d'un blanchissage en marquant dans son but en milieu de troisième.

Doit-il un souper à son gardien?

«Frankie a bloqué de nombreux lancers et sauvé mon derrière en de nombreuses occasions, a commenté Budaj qui n'a fait face qu'à 16 lancers.

«On peut en rire parce qu'on a gagné. Ces choses-là se produisent.»

Grosse collecte pour Ryder et Subban

Le plus récent voyage a été particulièrement payant pour les fiches de Michael Ryder et de P.K. Subban.

Les deux ont récolté trois points, dimanche, ce que Subban réussissait pour la première fois de la saison.

Quant à Ryder, sa production offensive fait aisément oublier Erik Cole. Le premier de ses deux buts lui a permis d'atteindre le plateau des 100 dans l'uniforme du Canadien. Et quand la sirène a annoncé la fin du match, Ryder avait neuf points en cinq matchs à ramener dans ses bagages.

«Ce voyage m'a permis d'apprendre à connaître les gars et je suis plus à l'aise à mesure que je me familiarise avec le système de jeu», a expliqué le Terre-Neuvien.

Après le match, les joueurs allaient célébrer aux frais d'Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher lors du traditionnel souper des recrues. Ils seront de retour à l'entraînement mardi à Brossard.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer