Olympiques: la LHJMQ nomme un enquêteur externe

La LHJMQ pense être en mesure d'annoncer ses... (Photothèque Le Droit)

Agrandir

La LHJMQ pense être en mesure d'annoncer ses conclusions dans cette affaire la semaine prochaine.

Photothèque Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La LHJMQ a annoncé vendredi avoir nommé un enquêteur externe dans l'affaire de moeurs qui secoue l'équipe des Olympiques de Gatineau. Selon nos informations, les responsables de la Ligue ont par ailleurs visionné les enregistrements vidéo tournés le vendredi 20 février au restaurant Boston Pizza où six joueurs se sont retrouvés dans les toilettes avec une cliente.

Dans un communiqué diffusé vendredi soir, le troisième expédié aux médias depuis que le quotidien Le Droit a révélé l'affaire lundi, la LHJMQ a déclaré avoir requis les services Me Richard Paquette. Jusqu'à maintenant, la Ligue disait mener une enquête interne. Le président des Olympiques, Alain Sear, ainsi que l'entraîneur Benoît Groulx, se sont par ailleurs rendus eux-mêmes au restaurant lundi pour glaner des informations.

Cette fois-ci, la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) s'en remet à l'avocat montréalais. Me Paquette «a amorcé ses rencontres sur le terrain afin [...] de faire la lumière sur les événements».

La femme qui a été vue avec les joueurs n'a déposé aucune plainte formelle jusqu'à maintenant. Selon un témoin cité par Le Droit, elle se serait dévêtue et aurait entraîné un joueur des Olympiques à l'étage où se trouvent les toilettes. Jusqu'à cinq autres joueurs les auraient rejoints. C'est un employé du resto qui a ouvert la porte des toilettes pour mettre fin au manège. Des joueurs seraient sortis en refermant leur braguette.

Le restaurant de Gatineau était muni de caméras, mais pas dans les toilettes. Selon nos informations, les images ont été visionnées par des officiels de la LHJMQ qui tentent de comprendre ce qui s'est passé ce soir-là, alors que les joueurs des Olympiques célébraient une victoire. Le Service de police de Gatineau a confirmé avoir ouvert une enquête.

La LHJMQ pense être en mesure d'annoncer ses conclusions dans cette affaire la semaine prochaine.

Vendredi, les Olympiques disputaient leur premier match depuis lundi et le dévoilement de l'affaire. Ils ont battu les Wildcats de Moncton 7-3. C'était leur premier de trois matchs dans les Maritimes cette fin de semaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer