Adam Scott adopte un fer droit plus court

Un nouveau règlement qui entrera en vigueur le... (Photo Thomas J. Russo, archives USA Today)

Agrandir

Un nouveau règlement qui entrera en vigueur le 1er janvier empêchera les golfeurs d'accoter leur fer droit long contre leur torse, comme le fait Adam Scott.

Photo Thomas J. Russo, archives USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Doug Ferguson
Associated Press
Incheon, République de Corée

Adam Scott n'a plus que trois mois avant que la méthode avec laquelle il se sert de son fer droit long soit interdite.

Il ne voyait aucune raison d'attendre plus longtemps.

Scott a utilisé un fer droit conventionnel lors d'une ronde d'entraînement lundi à la Coupe des Présidents, et l'Australien âgé de 35 ans a assuré que cette fois-ci il ne reviendrait pas sur sa décision. Scott a passé les cinq dernières semaines à s'entraîner avec un nouveau fer droit et une prise entrelacée qui est aussi confortable que celle qu'il utilisait avec son fer droit long il y a quatre ans.

«Je crois que c'était le bon moment pour procéder au changement et mettre du temps là-dessus, a confié Scott. Honnêtement, c'est le même temps que lorsque je suis retourné au fer droit long, c'est-à-dire cinq semaines entre deux événements. Ça s'est rapidement replacé, et j'ai l'impression que ce sera la même chose cette fois-ci. C'est rafraîchissant d'avoir à procéder à un changement forcé parce que mes statistiques sur le vert n'ont pas été très impressionnantes cette saison.»

Le jeu court de Scott n'a jamais été une de ses forces, mais sa 158e place dans l'une des principales catégories pour évaluer le jeu sur les verts cette saison constitue son pire résultat depuis qu'il a utilisé un fer droit conventionnel en 2010.

L'organisme qui régit le golf sur la planète a adopté un nouveau règlement qui entrera en vigueur le 1er janvier et qui empêche le joueur d'accoter son fer droit long contre son torse. Scott a adopté le fer droit long en 2011 et a gagné le Tournoi des Maîtres deux ans plus tard.

Il s'était présenté à Doral au début de la saison avec un fer droit conventionnel et avait terminé quatrième. Mais il avait raté le seuil de qualification la semaine suivante au Championnat Valspar, terminé à 13 coups de la tête à Bay Hill et décidé de retourner au fer droit long.

«Je n'avais pas mis beaucoup de temps là-dessus, a-t-il admis. Je n'ai pas pris le temps d'y songer et j'ai entamé le tournoi en ayant l'esprit ouvert. Ç'a bien été, honnêtement, mais peut-être que j'ai manqué de constance à l'approche du Tournoi des Maîtres parce que je n'ai pris le temps de m'entraîner avec lui et donc j'ai décidé de faire marche arrière. Mais cette fois-ci, la décision est définitive. Je dois m'adapter à la situation et m'améliorer sur les verts.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer