• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > David Hearn se hisse parmi les meneurs au Championnat des joueurs 

David Hearn se hisse parmi les meneurs au Championnat des joueurs

David Hearn, qui a amorcé sa ronde sur... (Photo archives AP)

Agrandir

David Hearn, qui a amorcé sa ronde sur le dixième tertre, a ramené une carte de 67, cinq coups sous la normale, grâce à quatre oiselets et un aigle, au 11e trou.

Photo archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press

Malgré tout le battage publicitaire entourant la présence de Rory McIlroy et de Jordan Spieth au sein du même trio, et de l'éternelle curiosité au sujet de Tiger Woods, un détail relatif au Championnat des joueurs n'a pas changé jeudi: la vraie vedette a été le terrain.

Charley Hoffman a inscrit huit oiselets lors d'une journée qui a prouvé que le parcours TPC Sawgrass peut faire des dommages à tout moment. Un triple boguey à son 10e trou a transformé ce qui aurait pu être une spectaculaire ronde en une ronde de qualité.

Son score de 67, cinq coups sous la normale, lui permet tout de même de partager le premier rang avec le Canadien David Hearn, le Japonais Hideki Matsuyama et l'Américain Kevin Na à l'issue du premier parcours.

Hearn, qui a amorcé sa ronde sur le dixième tertre, a réussi quatre oiselets et un aigle, au 11e trou. Sa seule bavure est survenue au 14e trou, une normale-4, où il a dû se contenter d'un boguey.

En comparaison, Matsuyama a inscrit six oiselets, tout comme Na.

Six Américains se partagent le cinquième rang, à un coup des meneurs, dont Billy Horschel, Charles Howell III et Derek Fathauer. Ce dernier s'est même hissé en tête du peloton avec cinq trous à jouer, alors qu'il avait retranché six coups à la normale. Mais des bogueys sur les cinquième et septième verts (ses 14e et 16e trous) lui ont fait perdre sa mince avance d'un coup.

McIlroy a animé une partie du spectacle, en signant une carte de 69, et il fait partie d'un imposant contingent de 14 joueurs accusant deux coups de retard. Le groupe inclut l'Australien Jason Day, l'Espagnol Sergio Garcia, l'Allemand Martin Kaymer, le champion en titre, et les Américains Rickie Fowler, Steve Stricker et Brandt Snedeker.

McIlroy a suivi son plan de match, plutôt conservateur. Il a calé un coup roulé de sept pieds pour un aigle au 16e trou, une normale-5, et n'a commis qu'un seul boguey. Le numéro un mondial a terminé sa journée avec 14 normales, mais ça ne l'empêchait pas d'être satisfait de sa prestation.

«Sur ce terrain, il faut savoir rester patient. C'est la clé. Il y a beaucoup de normales sur ma carte, mais j'ai été capable d'inscrire des oiselets et un bel aigle au 16e. Je suis content de ce départ, c'est certain.»

Spieth n'a pas eu la main si heureuse.

Spieth a réalisé qu'il allait connaître une longue journée sur le terrain lorsqu'il a utilisé son cocheur à trois reprises autour du 11e vert avant de se contenter d'un boguey. Il a finalement bouclé la première ronde en 75 coups. C'est son pire score cette saison.

«Une très, très mauvaise journée. Tout simplement», a résumé Spieth.

Victime d'un double boguey sur le 18e trou, Woods a joué 73, un coup au-dessus de la normale, le même score que Phil Mickelson.

Les Canadiens Nick Taylor (72), Graham DeLaet (75) et Adam Hadwin (75) participent aussi au tournoi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer