Ted-Jan Bloemen décroche le bronze à Astana

Le patineur de vitesse canadien Ted-Jan Bloemen.... (Photo Jeff McIntosh, archives PC)

Agrandir

Le patineur de vitesse canadien Ted-Jan Bloemen.

Photo Jeff McIntosh, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Astana, Kazakhstan

Le Canadien Ted-Jan Bloemen a mérité sa première médaille de la saison au circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste, remportant le bronze au 5000 mètres messieurs, vendredi, à Astana, au Kazakhstan.

Bloemen, de Calgary, a réussi un chrono de six minutes 22,82 secondes, ce qui lui a valu la troisième position derrière le Néo-Zélandais Peter Michael (6:21,58) et l'Allemand Patrick Beckert (6:22,09).

Le Torontois Jordan Belchos (6:27,20) s'est classé au huitième rang.

Malgré cette première médaille sur la scène internationale cette saison, Bloemen n'était pas satisfait de sa performance.

«Plusieurs bons patineurs n'étaient pas de la partie et je pense que ce n'était pas une bonne course pour moi et que ça ne valait pas une médaille», a-t-il expliqué, en faisant allusion au fait que les actuels meneurs au classement général du 5000 m, les Néerlandais Sven Kramer et Jorrit Bergsma, étaient absents.

«Il y a toutefois des points positifs comme celui que je patine définitivement mieux. Je suis confiant que les choses vont continuer de s'améliorer.»

Au 3000 m dames, Ivanie Blondin, d'Ottawa, a terminé au pied du podium, à seulement 26 centièmes de seconde d'une médaille avec un chrono de 4:05,94, un record personnel pour elle cette saison.

La Tchèque Martina Sablikova (4:02,90) a mérité l'or, suivie de la Russe Anna Yurakova (4:03,84) de la Japonaise Miho Takagi (4:05,68).

«Je suis très déçue car je n'ai pas bien exécuté ma course. Il y a aussi plein de choses que je n'ai pas bien fait, a analysé Blondin, qui avait remporté le bronze sur cette distance lors de la première Coupe du monde de la saison en Chine.

«Ce qui est toutefois positif, c'est que je ne suis pas loin du podium même si je n'ai pas fait une bonne course. Je vais définitivement me servir de cette performance aujourd'hui pour me motiver en vue de mes prochaines épreuves cette fin de semaine.»

Sa coéquipière Isabelle Weidemann, également d'Ottawa, a pour sa part signé sa meilleure performance personnelle au 3000 m avec une huitième position.

Au 500 mètres dames, la Saskatchewanaise Marsha Hudey (38,05) a terminé cinquième. Heather McLean (38,33) de Winnipeg, a pris la neuvième position alors que Noémie Fiset (39,20), de Québec, a fini au 20e rang.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer