Charles Philibert-Thiboutot se couvre d'or au 1500 mètres

Charles Philibert-Thiboutot... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Charles Philibert-Thiboutot

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Le Québécois Charles Philibert-Thiboutot pourra maintenant se targuer d'être un triple champion canadien à l'épreuve du 1500 mètres.

Philibert-Thiboutot a parcouru la distance en un temps de 3:46,19, dimanche, pour remporter la médaille d'or de cette discipline aux Championnats canadiens d'athlétisme.

Philibert-Thiboutot a résisté à la poussée de Thomas Riva et Corey Bellemore, qui ont respectivement franchi la ligne d'arrivée aux deuxième et troisième rangs. Riva a montré un chrono de 3:46,94 tandis que Bellemore le suivait en 3:47,11.

Gabriela Stafford, de Toronto, a elle aussi décroché un troisième titre canadien au 1500 mètres. Elle s'est placée devant alors qu'il ne restait que 400 mètres à parcourir pour finalement rallier l'arrivée en un temps de 4:17,08. Nicole Sifuentes a pris la deuxième place, grâce à un chrono de 4:17,71, tandis que Katelyn Ayers a raflé la médaille de bronze (4:18,59).

Lucia Stafford, la soeur de Gabriela, a terminé au neuvième échelon. Les deux soeurs ont participé aux courses préliminaires, samedi, la journée du 10e anniversaire de décès de leur mère.

Âgé de 19 ans, Marco Arop a surpris le monde de l'athlétisme en dominant l'épreuve masculine du 800 mètres.

Arop, d'Edmonton, en Alberta, a mené la course de bout en bout pour mettre la main sur le titre canadien à ses débuts chez les séniors. Il a inscrit un temps de 1:46,15, quelques centièmes de seconde devant Brandon McBride (1:46,42). Robert Heppenstall a complété le podium en vertu d'un chrono de 1:49,68.

Arop est né à Khartoum, au Soudan. La guerre civile a toutefois forcé ses parents à quitter la ville pour prendre la direction d'Abiyé. La famille a immigré en Égypte quand Arop avait deux ans et éventuellement à Saskatoon, en Saskatchewan, avant de mettre son pied à terre à Edmonton.

Au 800 mètres féminin, Lindsey Butterworth, de North Vancouver, en Colombie-Britannique, a flirté avec la marque des deux minutes. Elle a remporté l'épreuve en un temps de 2:00,87, son meilleur en carrière. Dans l'histoire, seulement cinq Canadiennes ont réussi à montrer un chrono inférieur à deux minutes.

Brittany Crew, de Toronto, avait écrit l'histoire l'été dernier en devenant la première Canadienne à s'exécuter en finale des Mondiaux à l'épreuve du lancer du poids. Cette fois, elle a ajouté un titre national à son curriculum vitae grâce à un lancer ayant parcouru une distance de 18,27 mètres.

Crew a devancé sa plus proche poursuivante par plus d'un mètre. Sarah Mitton a grimpé sur la deuxième marche du podium en vertu d'un lancer de 17,05 mètres. Brook Hoxar-Moore a terminé troisième (13,89 mètres).

Anicka Newell a quant à elle mis la main sur le titre au saut à la perche. Elle est passée par-dessus la barre alors que celle-ci était placée à une hauteur de 4,45 mètres. Cimran Virdi (4,10 mètres) et Robyn Webster (4,00 mètres) ont complété le top-3.




la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer