Des traces d'eau propice au développement de la vie sur Mars

Une vue panoramique de Mars.... (Photo fournie par la NASA)

Agrandir

Une vue panoramique de Mars.

Photo fournie par la NASA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Près de 10 ans après son lancement vers Mars, le robot Opportunity est «en très bonne santé pour son âge» et fait toujours des découvertes importantes, comme celle, toute récente, de traces d'une eau propice au développement de la vie, s'est félicité vendredi la NASA.

Le véhicule fonctionnant à l'énergie solaire vient de finir l'analyse de ce qui est sans doute la plus vieille roche qu'il ait jamais étudiée, baptisée Esperance 6, et qui a révélé qu'une eau propice au développement de la vie avait coulé en abondance sur la Planète Rouge, laissant derrière elle des minéraux argileux.

Cette découverte est «l'une des plus importantes» réalisées au cours de la mission d'Opportunity parce qu'elle met en lumière des éléments chimiques très différents de ceux qui avaient jusqu'à maintenant été trouvés dans des traces d'eau sur Mars, une planète aujourd'hui très sèche, a pointé Steve Squyres, de l'université Cornell, un des responsables du programme.

Les roches les plus anciennes, comme Esperance 6, ont un pH neutre, signe que l'eau aux premiers temps de l'histoire de Mars «était bien plus propice, dans ses éléments chimiques, son pH, son niveau d'acidité, au développement d'éléments chimiques pouvant aboutir à la naissance d'une forme de vie», a expliqué M. Squyres.

«Handicapé d'une épaule», comme l'a souligné Steve Squyres, le robot est désormais en route, à la vitesse de 50 m par jour, vers une zone à 1,5 km de son ancien emplacement, où les couches géologiques sont beaucoup plus nombreuses.

Opportunity et son jumeau Spirit avaient été lancés vers Mars en 2003 et avaient atteint la Planète Rouge en janvier 2004 pour une mission d'exploration qui devait initialement durer trois mois. Les deux ont trouvé des traces anciennes d'eau sur Mars.

Spirit a cessé de fonctionner en 2010.

«Opportunity est en très bonne santé pour son âge», a souligné John Callas, responsable du projet au Jet Propulsion Laboratory de la NASA. Au cours de toutes ses années passées sur Mars, le robot y a parcouru quelque 36 km. Selon les scientifiques, cela correspond pour une voiture à plus de 3 millions de kilomètres parcourus sans changer d'huile.

Opportunity a été rejoint en août 2012 sur Mars par le robot Curiosity, pour une mission d'exploration prévue pour durer deux ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer