Espionnage spatial en douce

Lancement de deux satellites de communications russes depuis... (Photo: AFP)

Agrandir

Lancement de deux satellites de communications russes depuis la base de Baïkonour au Kazakhstan.

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence Science Presse

Un nouveau rôle pour les satellites-espions: en plus de nous surveiller, ils pourront se surveiller les uns les autres. C'est du moins ce qu'il faut comprendre d'une déclaration du Pentagone qui, en décembre, a admis qu'il utilisait deux satellites, lancés en 2006 et appelés Mitex, pour aller évaluer les dommages subis par un satellite américain géostationnaire. Or, c'est là un « talent » que personne ne soupçonnait les Américains d'avoir développé.

Les Chinois ne seront pas contents d'apprendre qu'un satellite peut ainsi aller se placer sous le nez d'un des leurs, ou pire, provoquer une collision avec un des leurs...




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer