• Accueil > 
  • Sciences 
  • > Des tissus cérébraux fossilisés de dinosaure découverts 

Des tissus cérébraux fossilisés de dinosaure découverts

Le fossile découvert a appartenu à une espèce... (Illustration Wikimedia commons)

Agrandir

Le fossile découvert a appartenu à une espèce proche de l'iguanodon (illustration).

Illustration Wikimedia commons

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Il aura fallu plus de douze ans d'études et de recherches pour identifier le rare potentiel d'un fossile trouvé en Grande-Bretagne: il s'agit du premier échantillon fossilisé d'un cerveau de dinosaure, rapporte le magazine Sciences et Avenir.

Les tissus mous, dont les structures cérébrales, résistent très mal à l'épreuve du temps et à la fossilisation. Cependant, certaines conditions de conservation exceptionnelles permettent la préservation d'échantillons. Ainsi, des globules et des vaisseaux sanguins ont déjà été retrouvés ; mais c'est la première fois que des tissus cérébraux de dinosaures sont identifiés. 

Le précieux fossile qui est parvenu jusqu'à nous a appartenu à un spécimen proche de l'iguanodon, un herbivore vieux de 133 millions d'années. Son corps étant probablement tombé dans un marais acide après sa mort, le dinosaure s'est décomposé mais un processus de minéralisation a permis de conserver certaines structures cérébrales, identifiées par des chercheurs britanniques. Celles-ci montrent des similitudes avec les cerveaux des descendants modernes des dinosaures, comme les oiseaux et les crocodiles.

Bien qu'exceptionnelle, la découverte est cependant insuffisante pour évaluer les capacités cognitives du spécimen.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer