L'ours qui annonce le printemps

Deux  ours noirs qui logent à l'Écomuseum,... (Photo: Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Deux ours noirs qui logent à l'Écomuseum, Marge et Homer, sont sortis de leur hibernation mercredi.

Photo: Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Ce matin, peu avant midi, les ours noirs de l'Écomuseum à Saint-Anne-de-Bellevue sont sortis de leur hibernation. Pour le biologiste David Rodrigue, qui dirige le petit zoo, il s'agit du signe que le printemps est bel et bien arrivé.

«Les ours sont le meilleur indicateur du printemps au Québec, dit M. Rodrigue. Ils sont bien meilleurs que les marmottes. Ils ne sortent que lorsqu'il y a eu plusieurs journées chaudes d'affilée.»

Depuis neuf ans, jamais n'étaient-ils sortis aussi tôt. Une fois sur deux, ils sortent en avril. L'an dernier, c'était même le 15 avril. Le record était en 2003, quand ils avaient quitté leur caverne le 28 avril.

La durée de l'hibernation d'un ours bien nourri dépend de deux choses: la durée de la journée, et la chaleur. «La durée de la journée ne varie pas, mais la chaleur, oui, explique M. Rodrigue. Nous avons commencé à voir de l'activité dans la caverne la semaine dernière, puis ils se sont calmés cette fin de semaine à cause du froid. Quand il fait chaud plusieurs jours, on voit qu'ils cognent à la porte.»

Les ours de l'Écomuseum passent l'hiver dans une caverne aménagée dans le bâtiment où ils vivent. La première semaine après leur sortie d'hibernation, on leur permet de retourner à leur guise dans la caverne, au cas où ils sentent que le temps se refroidit. Par la suite, la caverne est fermée durant la journée, pour en faciliter le nettoyage.

Les trois ours sont Suzie, la mère, qui a 24 ans, et ses filles Homer et Marge, qui ont 18 ans. Homer a un nom de garçon (tiré du dessin animé The Simpsons) parce que les bébés ours ne sont pas examinés par un vétérinaire dès leur naissance. L'examen annuel de la ménagerie de l'Écomuseum a montré que c'était en fait une fille. Les ours pèsent 250 livres, mais elles reprendront vite leur poids normal de 300 livres, selon M. Rodrigue. Leurs premier repas après l'hibernation sont composés de pommes fraîches, puis on revient rapidement à l'alimentation régulière à base de céréales, de fruits et de légumes. Les ours en captivité vivent 25 à 30 ans, contre 15 ans à l'état sauvage.

* * *

Le printemps selon les ours

2001 - 5 avril *

2002 - 2 avril

2003 - 28 mars

2004 - 30 mars

2005 - 1er avril

2006 - 30 mars

2007 - 2 avril

2008 - 15 avril

2009 - 25 mars

* Date à laquelle les ours de l'Écomuseum sont sortis de l'hibernation.

Source: Écomuseum

 




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer