Iran: Khamenei réitère sa «méfiance absolue» à l'égard de Washington

Ali Khamenei... (Photo Agence France-Presse)

Agrandir

Ali Khamenei

Photo Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Téhéran

Le guide suprême d'Iran Ali Khamenei a réitéré dimanche sa «méfiance absolue» à l'égard des États-Unis, écartant toute négociation avec eux sur les questions régionales.

«Le bon sens dicte d'avoir une méfiance absolue envers ceux qui ont révélé leur animosité» à l'égard de l'Iran, a déclaré le guide lors d'un discours à Téhéran devant les commandants du corps des Gardiens de la révolution, l'armée d'élite de la République islamique.

«Les Américains insistent pour que nous négociions avec eux sur les questions régionales, spécialement sur la Syrie, l'Irak, le Liban et le Yémen», mais en demandant des pourparlers, «ils n'ont d'autre objectif que d'empêcher la présence dans la région de la République islamique d'Iran qui est le principal facteur dans les échecs des États-Unis» au Moyen-Orient, a-t-il affirmé.

Il a en outre estimé que la seule façon d'empêcher «les menaces militaires» à l'encontre de l'Iran a toujours «été et restera le pouvoir militaire et de défense, de créer la peur chez l'ennemi».

Parmi les commandants ayant assisté à ce discours figurait le général Ghassem Souleimani, chargé des opérations extérieures des Gardiens de la révolution. Il est à ce titre régulièrement présent en Irak et en Syrie, où l'Iran soutient les régimes en place.

En Syrie, l'Iran apporte en particulier au régime du président Bachar al-Assad une assistance militaire, notamment par l'envoi de «conseillers» et de «volontaires» iraniens, afghans et irakiens sur le terrain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer