Suisse: un imam éthiopien expulsé pour «incitation au crime»

Un imam de la mosquée An'Nur de Winthertour, près de Zurich, a été condamné... (ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Genève

Un imam de la mosquée An'Nur de Winthertour, près de Zurich, a été condamné jeudi à 18 mois de prison avec sursis et une interdiction du territoire suisse de 10 ans pour «incitation au crime», selon l'agence suisse ATS.

Lors d'un prêche le 21 octobre 2016, cet imam éthiopien de 25 ans avait «appelé à l'assassinat des musulmans qui refusent de participer aux prières communes dans la mosquée», avait expliqué à l'époque le procureur du district.

Le tribunal de district de Wintherthour a largement suivi les réquisitions du parquet, qui avait requis la même peine d'emprisonnement avec sursis, mais une interdiction du territoire de 15 ans.

Lors de l'audience, selon ATS, le prévenu a réfuté avoir officié comme imam dans la mosquée et refusé, par le biais d'une interprète, de s'exprimer sur le contenu de son prêche.

L'accusation disposait d'un enregistrement des propos du prévenu, ainsi que d'une version écrite du discours saisie sur son ordinateur.

Depuis les faits, la mosquée a été fermée et l'association du même nom dissoute.

Le prédécesseur de l'imam éthiopien avait déjà dû quitter son poste à la suite d'accusations de prises de positions extrémistes.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer