Le Danemark, pays européen le plus accueillant pour les cyclistes

Copenhague, au Danemark.... (Photo François Roy, archives La Presse)

Agrandir

Copenhague, au Danemark.

Photo François Roy, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
PARIS

Le Danemark est le pays européen le plus accueillant pour les cyclistes, talonné par les Pays-Bas, la Suède et la Finlande, selon le Baromètre 2015 de la Fédération européenne des cyclistes publié lundi.

Le Danemark était déjà en tête du classement dans la première édition du baromètre, en 2013, qui portait sur les 27 pays que comptait alors l'Union européenne (UE). Le baromètre 2015 inclut la Croatie, nouveau membre de l'UE.

Les Pays-Bas, ex aequo au 1er rang en 2013, occupent désormais la 2e place. Comme précédemment, ils sont suivis par la Suède, la Finlande, l'Allemagne et la Belgique.

Plusieurs pays ont fortement progressé dans le classement: la Slovénie a bondi du 12e au 7e rang, le Luxembourg du 19e au 13e, la Lituanie du 20e au 15e, l'Espagne du 23e au 18e.

Selon la Fédération, le Luxembourg a amélioré son classement grâce à ses bonnes performances en matière de sécurité et de la proportion importante de militants provélo par rapport à sa population. L'Espagne a progressé sur l'ensemble des cinq critères pris en compte par le baromètre.

Au-delà du peloton de tête, un certain nombre de pays se maintiennent, exactement ou à un rang près, au même niveau que précédemment. C'est le cas de la Hongrie (8e), la Slovaquie (10e), du Royaume-Uni (10e ex aequo), de la France (12e), la République tchèque (14e), la Pologne (20e).

Globalement, comme en 2013, «les pays d'Europe du Sud et de l'Est présentent toujours beaucoup de possibilités de progrès», relève la Fédération.

La Croatie se situe au 16e rang.

Certains pays ont fortement régressé, comme l'Irlande, qui a dégringolé de la 14e à la 21e place, le Portugal, qui a chuté de la 23e à la 27e place, et la Grèce, tombée du 17e au 24e rang, ex aequo avec Malte.

La Roumanie remplace Malte à la dernière place du palmarès.

Le classement des pays est fondé sur cinq critères: le pourcentage de la population circulant habituellement surtout à vélo, la sécurité, l'importance du cyclotourisme, le marché du vélo neuf et la présence de militants probicyclette.

Les Pays-Bas plébiscitent le vélo comme mode de transport quotidien, le Luxembourg est le champion de la sécurité et le cyclotourisme particulièrement apprécié en Finlande. Les Slovènes sont au premier rang pour l'achat de vélos et les Danois sont en tête pour le militantisme en faveur de la bicyclette.

Européenne à sa création en 1983, la Fédération européenne des cyclistes, basée à Bruxelles, fédère désormais plusieurs centaines d'associations dans le monde. Elle s'efforce de mobiliser les institutions européennes et internationales pour que le vélo devienne un mode de transport à part entière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer