Le plus beau bébé «aryen» était... un bébé juif

Le magazine nazi Sonne ins Haus avec en une... (PHOTO GALI TIBBON, AFP)

Agrandir

Le magazine nazi Sonne ins Haus avec en une la photo de la petite Hessy Taft, présentée comme le plus beau bébé «aryen».

PHOTO GALI TIBBON, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
JÉRUSALEM

Une ressortissante juive américaine a offert à Yad Vashem, le mémorial de la Shoah à Jérusalem, un exemplaire d'un hebdomadaire nazi où sa photo apparaît en une comme le plus beau bébé «aryen» allemand.

Hessy Taft, née à Berlin en 1934 de parents juifs, avait été conduite par sa mère à l'âge de six mois chez un photographe professionnel. Sept mois plus tard, ses parents ont eu la surprise de voir apparaître le cliché de leur fille dans le magazine Sonne ins Haus («Le Soleil dans la maison») destiné aux familles allemandes.

Sans avertir les parents, le photographe avait envoyé cette photo, parmi d'autres de ses clichés, pour participer à un concours national organisé sur ordre du ministre de la Propagande Joseph Goebbels pour désigner «le plus beau bébé aryen allemand».

Après avoir fui l'Allemagne nazie en 1938 avec sa proche famille, Hessy Taft a transité par la France avant de s'installer aux États-Unis en 1949 après plusieurs étapes en Espagne, au Portugal et à Cuba.

Elle a offert le magazine nazi avec sa photo au musée de Yad Vashem dans le cadre de la campagne visant à encourager les dons de tout objet - lettres, photos, documents et journaux intimes - liés à l'histoire de l'Holocauste. Depuis le début de cette collecte, 120 000 de ces souvenirs ont été remis à Yad Vashem pour y être archivés.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer