Manifestation en signe de solidarité avec l'Ukraine: 4 Russes arrêtés

La police russe a interpellé dimanche quatre personnes, dont un homme qui... (PHOTO MAXIM SHEMETOV, REUTERS)

Agrandir

PHOTO MAXIM SHEMETOV, REUTERS

Agence France-Presse
SAINT-PÉTERSBOURG

La police russe a interpellé dimanche quatre personnes, dont un homme qui s'était illustré en novembre en clouant ses organes génitaux sur la place Rouge, pour une manifestation à Saint-Pétersbourg en signe de solidarité avec le mouvement de protestation en Ukraine.

Un groupe de militants, dont l'artiste Piotr Pavlenski, qui avait cloué la peau de ses testicules entre des pavés de la place Rouge à Moscou, ont entassé des pneus pour faire une mini-barricade près de la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-sang-versé, l'une des plus emblématiques de la deuxième ville de Russie, et les ont enflammés.

Ils brandissaient aussi des drapeaux ukrainiens et frappaient sur des morceaux de tôle. L'action n'a duré qu'une vingtaine de minutes, la police et les pompiers étant arrivés rapidement sur les lieux.

«Quatre personnes ont été interpellées ce matin pour une action de vandalisme», a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police locale, Viatcheslav Steptchenko.

Les militants ont expliqué que leur manifestation, baptisée «Liberté», se voulait un écho du mouvement de protestation du Maïdan en Ukraine, qui a débuté il y a trois mois et abouti cette semaine à des affrontements sanglants et à la destitution du président Viktor Ianoukovitch.

Dans un communiqué publié dans des journaux locaux, les militants ont dit que leur action était une «chanson de liberté et de révolution» et qu'elle devait montrer que le mouvement ukrainien «se répandait et infiltrait le coeur de l'Empire», faisant apparemment référence à la Russie.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer