Kosovo: la police disperse des étudiants, quinze blessés

Des manifestants protestent devant l'université de Pristina pour... (PHOTO ARMEND NIMANI, AFP)

Agrandir

Des manifestants protestent devant l'université de Pristina pour réclamer la démission du recteur et de professeurs ayant publié de fausses études scientifiques dans de fausses revues.

PHOTO ARMEND NIMANI, AFP

Agence France-Presse
PRISTINA

Cinq policiers et une dizaine d'étudiants ont été blessés jeudi à Pristina lorsque la police a dispersé à coups de matraque et de gaz irritants une manifestation d'étudiants réclamant la démission du recteur de leur université, selon un journaliste de l'AFP sur place.

Les étudiants, empêchés par la police de pénétrer dans le bâtiment de l'Université de la capitale, ont jeté des pierres contre les unités anti-émeute qui protégeaient les entrées du campus, selon le journaliste.

Les étudiants occupaient pacifiquement le rectorat de l'Université de Pristina depuis sept jours pour obtenir le départ du recteur Ibrahim Gashi et d'un certain nombre de membres de l'équipe enseignante.

Le mouvement a été déclenché par une série d'articles de presse affirmant que le recteur et plusieurs professeurs avaient falsifié des documents académiques en ayant publié de fausses études scientifiques dans de fausses revues.

Selon les étudiants, leurs manifestations ont été provoquées par l'échec du gouvernement du Kosovo et de la justice du pays à mener une enquête sur ces articles et à éliminer la corruption au sein des enseignants universitaires.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer