Le prince Harry renonce à son hélico pour un poste de bureau

Le jeune homme de 29 ans, qui a... (Photo John Stillwell, AP)

Agrandir

Le jeune homme de 29 ans, qui a effectué deux missions en Afghanistan, a passé trois ans et demi au sein de la force Apache, où il fut copilote-artilleur avant de décrocher en juillet dernier un diplôme de commandant de cet hélicoptère.

Photo John Stillwell, AP

Agence France-Presse
LONDRES

Le prince Harry, commandant d'hélicoptère Apache et quatrième dans l'ordre de succession au trône d'Angleterre, va désormais occuper un poste au sein de l'état-major de l'armée à Londres, a annoncé vendredi son secrétariat.

Le jeune homme de 29 ans, qui a effectué deux missions en Afghanistan, a passé trois ans et demi au sein de la force Apache, où il fut copilote-artilleur avant de décrocher en juillet dernier un diplôme de commandant de cet hélicoptère.

«Le prince Harry a terminé son détachement auprès du 3e Régiment du Corps aérien de l'armée et va désormais prendre des fonctions d'officier à l'état-major à Londres», a annoncé le palais de Kensington dans un communiqué.

«Dans ses nouvelles responsabilités, il aidera à coordonner des projets significatifs et des commémorations impliquant l'armée à Londres», a ajouté cette source, précisant que le prince Harry allait conserver le rang de capitaine.

Selon le commandant Tom de la Rue, sous l'autorité duquel se trouvait le prince Harry au sein du Corps de l'armée de l'air, le jeune homme «a atteint l'apogée de l'excellence en tant que pilote d'Apache, en particulier en Afghanistan, et a démontré sa capacité à inspirer les officiers et soldats du Corps qui ont eu l'occasion de le connaître».

Lors de sa dernière mission en Afghanistan, qui s'est terminée en janvier 2013 au terme de quatre mois, le prince s'était toutefois attiré les sarcasmes des talibans et les railleries de la presse, en dressant un parallèle entre son rôle de copilote-artilleur et les jeux vidéo dont il raffole: «J'aime à penser qu'avec mes pouces, je me débrouille bien», avait-il dit.

Et un porte-parole des talibans Zabiullah Mujahid de lui répondre avec ironie: «Nous avons tous vu et entendu qu'à leur retour d'Afghanistan, beaucoup de soldats étrangers (...) développent des problèmes mentaux.»

Le Palais avait décidé de communiquer sur le deuxième déploiement du prince en Afghanistan, alors que sa première mission dans le pays, entamée en décembre 2007, avait été soigneusement tenue secrète jusqu'à ce que la presse étrangère ne le révèle. Ce qui avait abouti à son rapatriement immédiat, pour des raisons de sécurité, au bout de dix semaines.

Le frère aîné de Harry, le prince William, deuxième dans l'ordre d'accession au trône, a lui quitté l'armée en septembre pour se consacrer à ses activités royales et actions caritatives. Il fut pendant trois ans pilote d'hélicoptère de sauvetage sur la base de la Royal Air Force à Anglesey, au Pays de Galles (ouest).

L'aînée des petites-filles de la reine Elizabeth II,... (PHOTO ADRIAN DENNIS, AFP) - image 2.0

Agrandir

L'aînée des petites-filles de la reine Elizabeth II, Zara Phillips - championne d'équitation mariée à l'ex-international de rugby Mike Tindall. 

PHOTO ADRIAN DENNIS, AFP

Zara accouche d'une fille, quatrième arrière-petit-enfant d'Elizabeth II

L'aînée des petites-filles de la reine Elizabeth II, Zara Phillips - championne d'équitation mariée à l'ex-international de rugby Mike Tindall - a donné naissance vendredi à une fille, a annoncé le Palais de Buckingham dans un communiqué.

«Mme Michael Tindall a accouché sans problème d'une fillette au Gloucestershire Royal Hospital (dans le sud-ouest de l'Angleterre NDLR). M. Tindall était présent lors de la naissance. Le bébé pèse 3,5 kilos», a annoncé le secrétariat de la reine en précisant que cette dernière était «ravie» de la nouvelle.

La fillette, dont le nom sera divulgué ultérieurement, se place en 16e position dans l'ordre de succession au trône britannique.

Premier enfant du couple de sportifs de haut niveau, elle est la petite-fille de la princesse Anne et du capitaine Mark Phillips, aujourd'hui divorcés.

Elle est aussi le quatrième arrière-petit-enfant de la reine et du duc d'Édimbourg, respectivement âgés de 87 et 92 ans.

Le nouveau-né, tout comme sa mère Zara, ne portera pas de titre de noblesse, une particularité voulue et assumée par la princesse Anne et le capitaine Phillips.

La jeune mère, cavalière accomplie de 32 ans, s'est notamment illustrée en remportant le concours complet lors des jeux équestres mondiaux d'Aix-la-Chapelle en 2006. Elle a par ailleurs décroché une médaille d'argent par équipe aux jeux Olympiques de Londres, en 2012.

Zara a épousé Mike en juillet 2011, trois mois après le mariage en mondovision de son cousin le prince William avec Kate.

Son époux, Mike Tindall, a fait la une des journaux britanniques pour le meilleur et pour le pire. Il était trois-quart centre du XV d'Angleterre qui a remporté la coupe du monde de rugby, en 2003. Mais il a aussi défrayé la chronique hors du terrain pendant la coupe du monde de 2011, quand la presse tabloïd a diffusé une vidéo le surprenant en train de flirter avec une ex-petite-amie, quelques semaines seulement après son mariage.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer