Fuite d'eaux usées à Los Angeles, des plages fermées

Plusieurs plages de Los Angeles ont été fermées mardi après le déversement de... (PHOTO AP)

Agrandir

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Los Angeles

Plusieurs plages de Los Angeles ont été fermées mardi après le déversement de près de 9,5 millions de litres d'eaux usées dû à la rupture d'une canalisation, selon les autorités.

La fuite a commencé lundi après-midi et semblait réparée lundi soir, mais la canalisation a rompu de nouveau mardi, conduisant les eaux usées jusque dans la rivière de Los Angeles, qui se jette dans le Pacifique.

La fuite a pu enfin être stoppée mardi après-midi, a indiqué Tonya Durrell, porte-parole du département des travaux de la ville de Los Angeles.

Toutes les plages de la ville de Long Beach et une portion de Seal Beach ont été fermées pendant que les eaux étaient analysées.

Nager dans l'océan à ces endroits est interdit jusqu'à au moins jeudi, a précisé à l'AFP Nelson Kerr, du département de la santé de Long Beach.

Long Beach abrite un des ports les plus fréquentés des États-Unis après celui de Los Angeles.

«C'est la fuite la plus importante de l'histoire récente», a affirmé M. Kerr, expliquant que la canalisation avait sans doute rompu à l'occasion de travaux dans le quartier.

La fuite est «liée à une canalisation ancienne datant des années 1920» qu'on «avait prévu de réparer», a expliqué Mme Durrell.

Plusieurs habitants du quartier où s'est produite la fuite ont vu de l'eau sale surgir de leurs canalisations accompagnée d'une odeur nauséabonde.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer