Un étui «pistolet» pour iPhone controversé

Il se vend en noir. Ou en rose.... (PHOTO LA PRESSE)

Agrandir

Il se vend en noir. Ou en rose. Ou en blanc. On y glisse son iPhone comme s'il s'agissait d'une grosse douille plate et rectangulaire.

PHOTO LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce n'est pas un pistolet, mais ça en a tout l'air. Un nouvel étui pour iPhone crée actuellement des remous aux États-Unis en raison de sa ressemblance frappante avec une arme de poing. Explications.

Ce n'est pas un pistolet, mais ça en... (PHOTOS FOURNIES PAR LA POLICE DE L'ÉTAT DU NEW JERSEY) - image 1.0

Agrandir

PHOTOS FOURNIES PAR LA POLICE DE L'ÉTAT DU NEW JERSEY

Boycottage

En conférence de presse mardi, le sénateur démocrate Chuck Schumer a publiquement appelé au boycottage de ce nouvel étui à iPhone. Bien que l'objet ne soit pas officiellement illégal, sa ressemblance avec une arme à feu est suffisamment confondante pour que le politicien invite les sites d'achat en ligne à proscrire le produit. «C'est mis en marché comme un truc cool et qui a du style... Mais les armes ne sont pas un jeu», a déclaré M. Schumer. D'autres voix se sont élevées contre l'étui en question. La semaine dernière, la police du New Jersey a notamment affirmé que c'était «une idée épouvantable».

Tamir Rice, 12 ans, a été abattu par... (PHOTO ARCHIVES AP) - image 2.0

Agrandir

Tamir Rice, 12 ans, a été abattu par la police qui a confondu son jouet (photo) avec un véritable pistolet.

PHOTO ARCHIVES AP

L'objet

Il se vend en noir. Ou en rose. Ou en blanc. On y glisse son iPhone comme s'il s'agissait d'une grosse douille plate et rectangulaire. Une fois dans la poche, quand on ne voit que la crosse, l'illusion est troublante. Difficile de savoir où ces étuis sont fabriqués. Mais selon ce que rapporte le New York Times, la plupart des manufacturiers seraient asiatiques. Le site de vente en ligne Ali Express les détaille de 4,69$ à 5,99$, garantissant une livraison au Canada en 34 jours... De son côté, l'entreprise eBay a annoncé hier qu'elle cessait de vendre ledit objet, arguant qu'il «viole [sa] politique de répliques d'armes à feu, et représente une menace pour le consommateur».

Répliques

Ce n'est pas parce qu'elles ne tirent pas de balles que les répliques d'armes à feu ne font pas de victimes. En novembre, Tamir Rice, un garçon de 12 ans de Cleveland, a été abattu par la police alors qu'il se baladait avec... un pistolet à air comprimé. La loi américaine stipule que ces répliques d'armes doivent porter un embout orange pour les distinguer des vraies, mais celle de Tamir Rice n'en avait pas. Pour la capitaine Camille Habel, de la GRC, un policier qui fait face à un individu en possession de ce qui semble être une arme à feu «réagira comme si l'arme [était] authentique» jusqu'à preuve du contraire. «Les policiers n'ont souvent que des fractions de seconde pour réagir et prendre des décisions, dit-elle. L'effet que l'on peut vouloir soutirer de ce genre d'accessoire ne vaut la vie de personne.»

Ce n'est pas un pistolet, mais ça en a tout l'air. Un nouvel... (PHOTO LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

PHOTO LA PRESSE

D'autres étuis douteux

Pour protéger tous ces joujoux électroniques, les créateurs d'étuis rivalisent d'imagination. Ici, un étui reproduisant une arme imaginée pour la série de mangas japonais L'attaque des titans (Shingeki No Kyojin). Une «très mauvaise idée», commentait l'an dernier le site Gizmodo, qui recommandait à ses lecteurs américains de ne pas brandir cet étui dans le métro à cause de sa ressemblance avec un détonateur d'engin explosif...

Ce n'est pas un pistolet, mais ça en a tout l'air. Un nouvel... (PHOTO LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

PHOTO LA PRESSE

D'autres étuis sont simplement... d'un goût douteux. Main dans la main, doigts enlacés, le distributeur de cet étui propose de «tenir compagnie» à ceux qui se sentent seuls... Mais même le distributeur est d'accord: «Cet étui est débile, cet étui est sinistre. Mais pour certaines personnes, cet étui est absolument formidable.»

Ce n'est pas un pistolet, mais ça en a tout l'air. Un nouvel... (PHOTO LA PRESSE) - image 5.0

Agrandir

PHOTO LA PRESSE

S'inspirant de l'oeuvre Le téléphone aphrodisiaque de Salvador Dalí (le combiné de l'appareil était remplacé par un homard), le designer australien Elliot Gorham a imaginé cet étui pour iPhone - qui n'existe heureusement qu'en photo! Son principal avantage? Il est facile à trouver au fond de son sac à main...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer