Ebola: 28 personnes à haut risque identifiées en Sierra Leone

Le virus a fait près de 4000 morts... (Photo Aurélie Marrier d'Unienville, AP)

Agrandir

Le virus a fait près de 4000 morts en Sierra Leone avant d'être finalement déclaré éradiqué le 7 novembre.

Photo Aurélie Marrier d'Unienville, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Virus Ebola

International

Virus Ebola

L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola s'est déclarée au début de l'année 2014 en Guinée avant de gagner le Liberia puis la Sierra Leone. Le virus mortel touche de plus en plus de personnes. »

Associated Press
FREETOWN, Sierra Leone

Les autorités de la Sierra Leone ont identifié 28 personnes à haut risque dans le nord du pays, après la détection d'une nouvelle infection au virus Ebola la semaine dernière.

Un dirigeant, Ishmael Tarawallie, avait précédemment déclaré que 109 contacts ont été identifiés et que trois manquent à l'appel.

Des tests effectués sur la dépouille d'une femme de 22 ans ont confirmé qu'elle a été victime de l'Ebola. Cette infection a été détectée quelques heures seulement après que l'Organisation mondiale de la santé ait annoncé la fin de l'épidémie en Afrique de l'Ouest.

M. Tarawallie a dit que la femme semble avoir cherché des soins dans une clinique externe.

Le virus a fait près de 4000 morts en Sierra Leone avant d'être finalement déclaré éradiqué le 7 novembre.

La pire épidémie d'Ebola de l'histoire a fait plus de 11 300 morts, surtout en Afrique de l'Ouest.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer