La police de Ferguson serait accusée de discrimination raciale

La violence a éclaté à Ferguson en novembre... (PHOTO CHARLIE RIEDEL, ARCHIVES AP)

Agrandir

La violence a éclaté à Ferguson en novembre après l'annonce d'un non-lieu accordé au policier impliqué dans la mort de Michael Brown.

PHOTO CHARLIE RIEDEL, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ferguson

International

Ferguson

La mort de Michael Brown, un jeune Noir de 18 ans abattu par un policier blanc, a plongé cette banlieue de St. Louis au Missouri, dont la population est à forte majorité afro-américaine, dans une crise raciale et sociale sans précédent. »

Richard Hétu

collaboration spéciale

La Presse

(New York) Le ministère de la Justice américain s'apprête à rendre public un rapport accusant la police de Ferguson de discrimination raciale à l'endroit des automobilistes afro-américains de cette municipalité du Missouri.

Cette pratique a contribué à des années d'animosité raciale qui ont éclaté au grand jour après que l'agent Darren Wilson eut abattu Michael Brown, un jeune homme noir non armé, en août dernier.

À lire sur le blogue de Richard Hétu

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer