Bruxelles: le hall des départs de l'aéroport partiellement rouvert

Les passagers de trois vols seulement pouvaient s'enregistrer... (PHOTO JOHN THYS, AFP)

Agrandir

Les passagers de trois vols seulement pouvaient s'enregistrer dimanche après-midi dans le hall de départ. Symboliquement, ont été choisis des clients de compagnies belges, Brussels Airlines et Jetairfly TUI Airlines Belgium.

PHOTO JOHN THYS, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
BRUXELLES

Le hall des départs de l'aéroport de Bruxelles a rouvert partiellement dimanche, 40 jours après un double attentat suicide qui avait fait 32 morts à Bruxelles dont 16 dans cette aérogare.

Un soldat monte la garde devant un comptoir... (PHOTO JOHN THYS, AFP) - image 1.0

Agrandir

Un soldat monte la garde devant un comptoir de la compagnie Delta.

PHOTO JOHN THYS, AFP

« Nous retrouvons l'image familière de nos passagers dans notre hall des départs. C'est un grand pas dans le retour à la normale de nos activités aéroportuaires qui donneront un élan à notre économie », a déclaré Arnaud Feist, patron de la société exploitant l'aéroport, Brussels Airport, lors d'une cérémonie d'ouverture.

Condamnant avec fermeté dans un discours en néerlandais et en français « l'agression inqualifiable » contre la Belgique et contre l'Europe, le premier ministre belge Charles Michel a conclu par un message d'espoir en anglais: « Brussels is back in business, welcome to Brussels Airport » (Les affaires reprennent à Bruxelles, bienvenue à l'aéroport).

De chaque côté de la tribune dressée pour la cérémonie d'ouverture, étaient accrochés deux tableaux blancs avec le drapeau belge et la date des attentats: le 22 mars 2016, sur lesquels étaient écrits des messages en mémoire des victimes.

Parmi les écrits en plusieurs langues, on pouvait lire: « Love beats hate » (l'amour plus fort que la haine), « Violence will never be the answer » (la violence ne sera jamais la réponse).

Sur le sol étaient posés des bouquets de fleurs, des bougies, des photos des victimes et des messages.

Les passagers de trois vols seulement pouvaient s'enregistrer dimanche après-midi dans le hall de départ. Symboliquement, ont été choisis des clients de compagnies belges, Brussels Airlines et Jetairfly TUI Airlines Belgium. Les trois avions sont à destination de rivages ensoleillés: Malaga, Palma de Majorque et Lisbonne.

Le hall des départs avait été en grande partie dévasté par la double explosion du 22 mars. L'aéroport avait été complètement fermé au trafic passagers pendant 12 jours. Il n'a rouvert le 3 avril que grâce à des installations temporaires qui ont permis au départ d'assurer 20 % du trafic normal, une capacité qui a été progressivement été augmentée.

L'aéroport compte retrouver sa pleine capacité d'ici la seconde moitié de juin.

À partir de lundi, l'enregistrement des vols se fera aussi bien dans le hall de départ que dans les installations temporaires, en fonction des transporteurs aériens utilisés par les voyageurs.

Les passagers de 25 compagnies, dont ceux de Brussels Airlines, pourront s'enregistrer dans le hall des départs. L'infrastructure temporaire servira encore lundi pour 34 compagnies, parmi lesquelles Ryanair, Easyjet ou Delta Airlines.

Dans les deux cas, les passagers doivent passer un précontrôle de police, et par conséquent arriver à l'aéroport trois heures avant leur envol.

Les attentats, perpétrés dans l'aéroport et une station de métro bruxelloise, ont eu un impact négatif important sur l'économie belge, comme l'a souligné samedi le gouverneur de la Banque nationale belge (BNB), Jan Smets.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer