Un marin américain condamné à 30 mois de prison pour le viol d'une Japonaise

Des milliers de personnes avaient manifesté le 19... (photo Shizuo Kambayashi, archives AP)

Agrandir

Des milliers de personnes avaient manifesté le 19 juin sur l'île contre la présence militaire américaine que la population a de plus en plus de mal à supporter en raison d'une série d'agressions faites par des Américains.

photo Shizuo Kambayashi, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
TOKYO

Un marin américain de 24 ans a été condamné vendredi à 30 mois de prison pour le viol d'une Japonaise sur l'île méridionale d'Okinawa, où la présence militaire américaine crée de fortes tensions.

Justin Castellanos avait été arrêté en mars. Il était accusé d'avoir violé une touriste dans un hôtel de la ville de Naha, alors qu'elle était inconsciente.

Un porte-parole du tribunal de district de Naha a indiqué à l'AFP que le tribunal avait prononcé une peine de 30 mois d'emprisonnement, sans donner de précisions. Selon les médias japonais, le parquet avait requis quatre ans de privation de liberté.

Des milliers de personnes avaient manifesté le 19 juin sur l'île contre la présence militaire américaine que la population a de plus en plus de mal à supporter en raison d'une série d'agressions faites par des Américains.

La manifestation, qui rassemblait selon les organisateurs 65 000 personnes, se déroulait peu après deux autres faits divers, le meurtre d'une femme et un accident sous l'emprise de l'alcool.

Ces deux affaires ont intensifié l'opposition à la présence sur l'île méridionale de plus de la moitié du contingent de quelque 47 000 soldats des États-Unis stationnés sur l'ensemble de l'archipel nippon.

Le président américain Barack Obama avait dû le 25 mai, à la veille d'un sommet du G7 au Japon et à deux jours de sa visite historique à Hiroshima, exprimer ses « profonds regrets » après le décès de Rina Shimabukuro, 20 ans, violée et assassinée fin avril. Le premier ministre Abe avait profité de l'occasion pour lui demander un meilleur encadrement des troupes américaines.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer