Un puissant séisme secoue le nord de la Birmanie

Des gens sont massés dans une rue d'Agartala,... (PHOTO ARINDAM DEY, AFP)

Agrandir

Des gens sont massés dans une rue d'Agartala, capitale de l'État du Tripura, dans l'est de l'Inde, où le tremblement de terre a été ressenti.

PHOTO ARINDAM DEY, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
RANGOUN

Un séisme de magnitude 6,9 a secoué mercredi le nord-ouest de la Birmanie et a été ressenti jusqu'au Tibet et en Inde. Aucune victime ni dégât majeur n'ont été signalés dans l'immédiat.

Le séisme a été ressenti jusqu'à Calcutta, en... (PHOTO BIKAS DAS, AP) - image 1.0

Agrandir

Le séisme a été ressenti jusqu'à Calcutta, en Inde.

PHOTO BIKAS DAS, AP

L'épicentre du tremblement de terre, qui s'est produit à environ 396 kilomètres au nord de la capitale birmane, Naypyidaw, est situé à 134 kilomètres de profondeur, selon l'Institut américain de géophysique (USGS).

La secousse a été ressentie dans le nord-est de l'Inde voisine à Shillong, Guwahati, Patna, mais aussi à Calcutta, l'une des plus grandes villes du pays où les gens se sont précipités à l'extérieur des bâtiments, a constaté un journaliste de l'AFP.

Des habitants de Calcutta ont raconté avoir vu des bâtiments se fissurer.

De «fortes secousses ont également été ressenties durant une minute à Lhassa», la capitale du Tibet, a indiqué l'agence de presse officielle chinoise Xinhua.

Plus de détails suivront.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer