Corée du Sud: les cyberattaques venant du Nord ont doublé depuis 1 mois

Des représentants du Service national de renseignement ont... (PHOTO KACPER PEMPEL, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Des représentants du Service national de renseignement ont précisé devant les membres d'un comité parlementaire que le régime nord-coréen avait tenté, mais en vain, de prendre le contrôle du système ferroviaire sud-coréen et des réseaux informatiques de certaines institutions financières.

PHOTO KACPER PEMPEL, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SÉOUL, République de Corée

L'agence de renseignement de la Corée du Sud a affirmé à des parlementaires, vendredi à Séoul, que depuis un mois, le nombre de cyberattaques issues de la Corée du Nord avait doublé.

Des représentants du Service national de renseignement ont précisé devant les membres d'un comité parlementaire que le régime nord-coréen avait tenté, mais en vain, de prendre le contrôle du système ferroviaire sud-coréen et des réseaux informatiques de certaines institutions financières.

La Corée du Nord aurait aussi tenté de pirater les téléphones cellulaires de quelque 300 officiers militaires, des affaires étrangères et de la sécurité publique de la Corée du Sud. La manoeuvre aurait réussi dans une quarantaine de cas, mais on ignore si des informations importantes ont été obtenues par les pirates.

Séoul a fréquemment accusé Pyongyang depuis quelques années de lancer des cyberattaques, ce que la Corée du Nord a toujours nié.

L'animosité entre les deux pays a pris de l'ampleur en début d'année lorsque la Corée du Nord a procédé à des tests nucléaires et à des essais de missiles. Des mesures de rétorsion ont ensuite été appliquées par la Corée du Sud.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer