Vague de froid mortelle en Asie de l'Est

Des statues à l'effigie de dieux chinois au... (PHOTO WALLY SANTANA, AP)

Agrandir

Des statues à l'effigie de dieux chinois au temple de Pinglin, dans la région montagneuse du Nouveau Taipei, sont recouvertes de neige, le 25 janvier.

PHOTO WALLY SANTANA, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
TAIPEI, Taïwan

Une vague de froid particulièrement intense a fait au moins 65 morts dans l'est de l'Asie, en plus de paralyser les transports et de déverser une première chute de neige en 50 ans sur une ville du sud de la Chine.

Le mercure a plongé à 4 degrés Celsius à Taipei, la capitale de Taïwan, soit son niveau le plus bas en 16 ans. On dénombre au moins 57 morts sur l'île, où la majorité des maisons ne sont pas équipées d'un système de chauffage central. Plusieurs victimes ont ressenti des problèmes cardiaques ou respiratoires en raison du froid.

Le mercure avoisine normalement 16 degrés Celsius en janvier à Taïwan.

Une tempête de neige a fait au moins cinq morts dans l'ouest et le centre du Japon pendant la fin de semaine. Une sixième personne pourrait avoir perdu la vie lundi.

L'agence de presse Kyodo rapporte qu'une femme est morte en tombant d'un toit qu'elle déneigeait. Un homme a été tué lors d'un accident de la route, un autre a été renversé par un chasse-neige et un couple est tombé dans un fossé d'irrigation.

Kyodo et d'autres médias rapportent aussi qu'une femme de 88 ans est morte quand sa maison a été frappée par une avalanche avant l'aube, lundi.

Les chutes de neige importantes ont paralysé les trains super-express, coincé des automobilistes et entraîné l'annulation de plusieurs vols.

Certaines régions chinoises ont été touchées pendant la fin de semaine par leurs températures les plus froides en plusieurs décennies. De la neige est tombée dimanche à Guangzhou pour la première fois depuis 1967. La ville a normalement un climat subtropical humide.

Au moins quatre cultivateurs de fraises ont été asphyxiés au monoxyde de carbone quand ils ont augmenté le chauffage dans leurs serres, d'après l'agence Chine nouvelle.

Le temps glacial coïncide avec les festivités du Nouvel An lunaire, pendant lesquelles des millions de Chinois se déplacent. Plus de 11 000 passagers étaient coincés à l'aéroport de la ville de Kunming, dans la province du Yunnan, dans le sud du pays. Du temps encore plus froid était attendu lundi.

Les écoles ont été fermées lundi à Hong Kong, où il n'a fait que 3 degrés Celsius dimanche.

Enfin, le mercure a plongé à -18 degrés Celsius dimanche à Séoul, soit son seuil le plus bas depuis 2001. L'île de Jeju a reçu 12 centimètres de neige lundi, les chutes les plus abondantes depuis 1984, et son aéroport a été fermé de samedi à lundi. Un millier de vols ont été annulés et près de 90 000 passagers ont été pris au piège.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer