Australie: le nouveau PM remanie son cabinet

Le nouveau premier ministre australien Malcolm Turnbull se... (Photo David Gray, Reuters)

Agrandir

Le nouveau premier ministre australien Malcolm Turnbull se prépare à annoncer la composition de son cabinet. Julie Bishop, à droite, conserve le portefeuille des Affaires étrangères.

Photo David Gray, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Le nouveau premier ministre australien Malcolm Turnbull a nommé dimanche la première femme ministre de la Défense du pays, dans le cadre d'un vaste remaniement ministériel qui fait la part belle aux femmes, quelques jours après avoir défait son prédécesseur Tony Abbott.

L'ancien avocat et banquier de 60 ans est considéré comme un modéré au sein du Parti libéral, la principale formation de la coalition conservatrice au pouvoir.

Ce multimillionnaire, qui a orchestré lundi dernier un putsch réussi contre l'ancien premier ministre Tony Abbott, a porté à cinq le nombre de femmes au gouvernement contre deux auparavant.

Certains membres de l'aile droite du Parti libéral ont été remerciés au profit de personnalités plus modérées et plus jeunes.

«Aujourd'hui, j'annonce le gouvernement du 21e siècle», a dit M. Turnbull à la presse, parlant de changements «très importants».

La sénatrice Marise Payne devient la première femme à être nommée ministre de la Défense de l'histoire de l'Australie.

Michaela Cash a été nommée ministre de l'Emploi et des femmes, Kelly O'Dwyer devient ministre adjointe des Finances tandis que Julie Bishop et Susan Ley restent respectivement aux portefeuilles des Affaires étrangères et de la Santé.

Des alliés de Tony Abbott ne figurent plus au gouvernement, comme le ministre des Finances Joe Hockey remplacé par Scott Morrison, jusque là ministre des Services sociaux.

Le nouveau premier ministre a annoncé qu'il mettrait le paquet sur l'action économique, au moment où l'Australie doit trouver des relais de croissance pour accompagner la fin du boom minier.

Les ministres de l'Immigration Peter Dutton, du Commerce Andrew Robb et de l'Environnement Greg Hunt survivent quant à eux au remaniement.

À la différence de Tony Abbott, Malcolm Turnbull défend des vues relativement progressistes sur des sujets de société comme le mariage gai, parfois à rebours de ses collègues du Parti libéral.

Il est partisan de réformes visant à lutter davantage contre le réchauffement climatique et sur le sujet du mariage gai, mais a fait savoir qu'il ne bougerait pas sur ces deux sujets.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer