Uber a récolté 1,2 milliard $ US pour sa filiale en Chine

Le service américain de réservation mobile de voiture avec chauffeur Uber a... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
San Francisco

Le service américain de réservation mobile de voiture avec chauffeur Uber a levé 1,2 milliard de dollars de financement pour sa filiale en Chine, a indiqué lundi une source proche du dossier.

Le tour de table n'est pas encore terminé, et «des centaines de millions supplémentaires» devraient encore s'y ajouter, selon cette source.

Elle confirmait en partie des informations des médias américains, qui précisent que le géant internet chinois Baidu aurait participé à ce nouveau tour de table.

Baidu fait partie des investisseurs d'Uber depuis l'an dernier: il avait confirmé en décembre un investissement stratégique dans le service américain, d'un montant évoqué d'environ 600 millions de dollars.

Uber est l'une des startups non cotées les plus en vue de la Silicon Valley, avec une valorisation évaluée à quelque 50 milliards de dollars.

La société s'est fait connaître avec une application mobile utilisant la géolocalisation pour mettre l'utilisateur en contact avec un véhicule se trouvant aux environs.

De nombreuses controverses, notamment avec les taxis traditionnels, ne l'ont pas empêchée de s'étendre à une soixantaine de pays, dont la Chine où il ne cache pas ses ambitions.

Uber avait ainsi annoncé au courant du mois de juin son intention d'investir plus d'un milliard de dollars en Chine, un pays en voie de devenir son premier marché mondial mais où il est confronté à une vive concurrence locale.

Son principal rival est Didi Kuaidi, qui avait annoncé début juillet avoir réussi à lever 2 milliards de dollars en deux semaines.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer