Séisme en Indonésie: un disparu et des bâtiments endommagés

Un séisme de magnitude 7 s'est produit mardi dans une région montagneuse isolée... (Photo AFP)

Agrandir

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
JAYAPURA

Un séisme de magnitude 7 s'est produit mardi dans une région montagneuse isolée de l'est de l'Indonésie, endommageant plusieurs bâtiments, tandis qu'un adolescent est porté disparu après avoir chuté dans un fleuve, selon un bilan provisoire des autorités.

La terre a tremblé à 06h41 à environ 250 kilomètres à l'ouest de Jayapura, capitale de la province de Papouasie, et à une profondeur de 52 kilomètres, a précisé l'Institut américain de géophysique (USGS).

Aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée après le séisme survenu dans une montagne couverte de jungle et peu habitée.

«Le séisme a été ressenti très fortement pendant quatre secondes. Des habitants ont été pris de panique et se sont rués hors de leurs domiciles», a déclaré le porte-parole de l'agence indonésienne des situations d'urgence, Sutopo Purwo Nugroho.

Des secouristes étaient toujours en chemin pour essayer d'atteindre le district Memberamo, zone la plus proche de l'épicentre, ce qui pourrait prendre plusieurs heures, a-t-il ajouté.

Un correspondant de l'AFP à Jayapura a indiqué qu'une faible secousse avait été ressentie dans la ville pendant quelques secondes.

Une maison s'est effondrée et une autre a été partiellement endommagée à Kasonaweja, ville non loin de l'épicentre, tandis que des patients d'un hôpital ont été évacués après que les murs de l'établissement se sont fissurés, a déclaré un représentant local de l'agence, Yonas Taudufu.

Un adolescent de 15 ans qui était en train de pêcher dans un fleuve est tombé dans l'eau à la suite du séisme, et il est toujours porté disparu, a ajouté le responsable.

Le séisme a également provoqué une fissure de 50 mètres de long sur une route.

Selon le site internet spécialisé Earthquake-Report, le secteur est constitué de «montagnes escarpées et sa végétation est tropicale, ce qui veut dire qu'il y a un vrai risque de glissements de terrain dangereux».

Plusieurs puissants séismes se sont déjà produits en Papouasie ces dernières années. La province avait été secouée par un tremblement de terre de magnitude 7,1 en 2013, et un autre de magnitude 6,7 en 2011. Les deux séismes n'avaient fait aucune victime.

L'Indonésie est située sur la «ceinture de feu du Pacifique», un alignement de volcans qui bordent l'océan Pacifique en suivant un ensemble de limites de plaques tectoniques et de failles sismiques.

Un séisme de grande ampleur survenu en 2004 avait provoqué un tsunami dévastateur, faisant 170 000 morts dans la province indonésienne d'Aceh, et des dizaines de milliers d'autres tout autour de l'océan Indien.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer