22 militaires américains peut-être exposés à l'anthrax en Corée du Sud

Ash Carter, le secrétaire de la Défense américain,... (Photo Lee Jin-man, archives AP)

Agrandir

Ash Carter, le secrétaire de la Défense américain, était de passage à la base militaire d'Osan en avril dernier.

Photo Lee Jin-man, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SÉOUL

Vingt-deux militaires ont peut-être été exposés au bacille qui provoque la maladie du charbon (anthrax) lors d'un d'entraînement sur une base américaine en Corée du Sud, a annoncé l'armée jeudi.

Soulignant qu'il n'existait «aucun risque» pour la population, la base aérienne d'Osan explique que l'alerte a été donnée lorsqu'il a été découvert que des bacilles utilisés lors d'un exercice d'entraînement étaient susceptibles d'être actifs.

«Vingt-deux militaires ont peut-être été exposés durant cet entraînement», ajoute la base dans un communiqué. Toutefois, aucun de ces militaires ne présentait de symptômes de contamination.

L'échantillon en question a été utilisé «dans un environnement de laboratoire», dans une installation autonome de la base militaire. «Les équipes spécialisées en matières dangereuses ont bouclé l'installation, l'ont décontaminée (....) et détruit les bacilles», ajoute le texte.

Le Pentagone avait indiqué plus tôt qu'un laboratoire militaire américain avait expédié des bacilles de la maladie du charbon - qui avaient été irradiés de manière à les neutraliser - à plusieurs laboratoires dans le cadre d'un programme de recherche.

Au moins l'un de ces laboratoires, situé dans le Maryland, a constaté la présence de bacilles actifs le 22 mai dans son échantillon, et alerté les autorités.

La base aérienne d'Osan, située à 105 km au sud de Séoul, est l'une des nombreuses bases qui abritent les 28 500 militaires américains déployés en permanence en Corée du Sud.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer