De l'alcool de contrebande fait au moins 28 morts en Inde

Des proches des personnes décédées en pleurs.... (Photo PAWAN KUMAR, Reuters)

Agrandir

Des proches des personnes décédées en pleurs.

Photo PAWAN KUMAR, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
LUCKNOW, Inde

Au moins 28 personnes sont mortes et 160 autres ont été hospitalisées après avoir consommé de l'alcool de contrebande dans l'État d'Uttar Pradesh, dans le nord de l'Inde.

De nombreuses victimes s'étaient rassemblées pour un match de croquet, dimanche soir, dans un village situé à environ 30 kilomètres au sud-ouest de Lucknow, la capitale de l'État.

En milieu de journée mardi, 28 d'entre elles étaient mortes, dont 11 dans un village voisin. Des médecins ont indiqué que certaines des victimes hospitalisées ont besoin d'aide pour respirer et que d'autres sont maintenant aveugles.

Le commerçant qui a vendu des sachets d'alcool pour environ 30 cents US chacun a été arrêté. La police a saisi sur place des contenants de produits chimiques qui seront analysés.

Un médecin a indiqué que les victimes semblent avoir consommé du méthanol. Ce produit, même s'il est toxique, est parfois mélangé à de l'alcool éthylique pour réduire les coûts de production de l'alcool de contrebande.

Les problèmes de santé liés à la consommation de l'alcool de contrebande sont fréquents en Inde, un pays où l'alcool légitime est souvent hors de portée des plus pauvres.

Le ministre en chef de l'Uttar Pradesh, Akhilesh Yadav, a suspendu six policiers qui auraient accepté des pots-de-vin pour fermer les yeux sur les activités du commerçant.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer