Opérations anti-terrorisme à Sydney

Les opérations, qui ont eu lieu dans quatre... (Photo archives AFP)

Agrandir

Les opérations, qui ont eu lieu dans quatre propriétés dans le sud-ouest de Sydney, «entrent dans le cadre d'une enquête au long court et ne sont pas liés à une menace terroriste spécifique», a déclaré la police de Nouvelle-Galles-du-Sud dans un communiqué.

Photo archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Sydney

La police australienne a conduit des opérations antiterroristes vendredi à Sydney, et ont arrêté un homme, dans le cadre d'une enquête sur l'aide fournie par des citoyens du pays aux combattants en Irak et en Syrie.

Un homme de 33 ans a été arrêté et inculpé de possession illégale d'armes. Il doit comparaître devant un tribunal samedi.

Les opérations, qui ont eu lieu dans quatre propriétés dans le sud-ouest de Sydney, «entrent dans le cadre d'une enquête au long court et ne sont pas liés à une menace terroriste spécifique», a déclaré la police de Nouvelle-Galles-du-Sud dans un communiqué.

Elles n'ont pas de lien, non plus, avec la prise d'otages dans un café de Sydney à la mi-décembre par un déséquilibré islamiste, qui avait coûté la vie à deux otages, a précisé à l'AFP le porte-parole de la police fédérale australienne.

L'enquête, lancée il y a plus d'un an, porte sur l'aide notamment financière fournie par des Australiens aux combattants en Syrie ou en Irak .

Selon le gouvernement, plus de 70 Australiens se battent actuellement aux côtés des islamistes en Irak et Syrie, et au moins 20 d'entre eux auraient été tués.

La crainte monte également dans le pays qu'un nombre croissant de jeunes se radicalisent et organisent des attaques sur le sol australien.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer