Un pêcheur chinois tué lors de heurts avec des gardes-côtes sud-coréens

Des pêcheurs chinois font souvent des incursions illégales... (PHOTO ARCHIVES AGENCE FRANCE PRESSE)

Agrandir

Des pêcheurs chinois font souvent des incursions illégales dans les eaux territoriales sud-coréennes.

PHOTO ARCHIVES AGENCE FRANCE PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
SÉOUL

Un pêcheur chinois a été tué par arme à feu vendredi lors de heurts survenus lorsque des patrouilles sud-coréennes sont montées à bord de bateaux chinois soupçonnés de pêche illégale, a-t-on appris de sources officielles.

«Un incident s'est produit lors d'une intervention contre des bateaux de pêche chinois qui pêchaient illégalement» à environ 130 km au large de l'île occidentale de Wangdeung, en mer Jaune, a dit un porte-parole des gardes-côtes sud-coréens.

Il a confirmé le décès d'un pêcheur chinois sans vouloir en préciser la cause. Il a cependant déclaré que des balles réelles avaient été tirées.

D'après l'agence sud-coréenne Yonhap, la victime, âgée de 45 ans, a été transportée à l'hôpital qui a constaté son décès.

Un urgentiste a expliqué à l'AFP que le pêcheur avait une balle logée dans la poitrine.

Des pêcheurs chinois font souvent des incursions illégales dans les eaux territoriales sud-coréennes. Des dizaines de bateaux sont saisis chaque année.

Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a informé l'ambassade de Chine de l'incident et présenté les condoléances de Séoul à la famille de la victime, selon le ministère.

Pékin s'est dit «profondément choqué». Les autorités appellent Séoul à «enquêter immédiatement sur cette affaire, traduire les responsables en justice et informer la Chine sans attendre du résultat des investigations», selon Hong Lei, porte-parole de la diplomatie chinoise.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer