Chine: le Yunnan secoué par un séisme de 6

Un séisme de magnitude 5,8 a frappé la province... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Un séisme de magnitude 5,8 a frappé la province chinoise du Yunnan.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
PÉKIN

Au moins une personne a perdu la vie dans un séisme de magnitude 6 qui a frappé mardi soir la province chinoise du Yunnan (sud-ouest), a rapporté l'Institut américain de géophysique (USGS).

La secousse qui s'est produite à 21 h 49 (9 h 49, mardi, heure de Montréal) a été évaluée par le centre de sismologie chinois à une magnitude de 6,6, ont annoncé les médias d'État à Pékin.

L'USGS avait de son côté mesuré d'abord la magnitude à 5,8, avant de réévaluer ce niveau à 6.

Au moins une personne a été tuée et trois autres blessées dans la ville de Yongping, selon l'agence officielle Chine nouvelle. Le comté de Jinggu, qui est le plus rapproché de l'épicentre, compte 290 000 habitants.

L'épicentre du tremblement de terre a été localisé à 85 kilomètres de la ville de Pu'er, située dans une région célèbre pour ses plantations de thé.

La secousse tellurique a également été ressentie dans la ville de Kunming, la capitale provinciale du Yunnan.

Des tremblements puissants auraient été ressentis jusque dans la capitale régionale, Kunming, à environ 360 kilomètres au nord-est, selon Chine nouvelle. Une première équipe de 230 secouristes a été dépêchée sur place.

Un journaliste local décrit des habitants qui ont choisi de coucher à la belle étoile plutôt que de retourner à l'intérieur.

Le plan d'urgence en cas de séisme, prévoyant l'envoi immédiat de secouristes et sapeurs-pompiers sur la zone touchée, ainsi que la mobilisation des militaires dans la région, a été activé, ont rapporté les médias.

Selon un porte-parole du bureau de la propagande de Pu'er, cité par la presse, les habitants de ce district sont sortis en nombre dans la rue, après avoir ressenti la forte secousse alors qu'ils se trouvaient à l'intérieur de leur domicile.

Les premiers témoignages faisaient état de dégâts superficiels dans les maisons, de quelques blessés, mais pas de décès.

Les régions montagneuses du sud-ouest de la Chine, et notamment les provinces du Yunnan et du Sichuan, sont régulièrement frappées par des tremblements de terre.

Le Yunnan avait été endeuillé début août par un séisme qui y a fait quelque 600 morts.

La province du Sichuan, une des plus peuplées de Chine, avait été frappée en mai 2008 par un tremblement de terre dévastateur qui avait fait quelque 87 000 morts et disparus.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer